Job Description

La République Centrafricaine connaît depuis la fin 2012 la pire crise humanitaire depuis son indépendance en 1960, provoquée par des affrontements entre groupes armés, et des violences intercommunautaires qui ont dévasté ce pays dont la population est victime d’une extrême pauvreté. Si des milliers de vies ont été brisées, la conséquence principale de cette catastrophe est qu’au début de l’année 2017, plus de la moitié des Centrafricains environ 2,7 millions de personnes, avait encore besoin d’**assistance humanitaire**.

COOPI a assisté les populations les plus touchées par la crise en 2016, et a mis en œuvre des projets d’urgence dans les différents domaines de la Sécurité Alimentaire, Protection (enfants vulnérables et EAFGA, Enfants Associés aux Forces et Groupes Armés, aide aux victimes de la crise et aux survivants aux violences sexuelles, réfugiés et déplacés, soutien à distance), Education, (Droits de l´homme et Réhabilitations), Distribution alimentaire et Reconstruction Précoce (construction et réhabilitation d’infrastructures).

Objectif du poste

Placé sous l’autorité directe du Chef de projet UNHCR et en collaborant activement avec les responsables des services du Bureau Programme, dans le respect des procédures du Partenaire et de COOPI l’objectif du poste est garantir le bon déroulement des activités d’appui Psychosocial et psychologique du projet.

Le Psychologue sera officiellement basé à Bangui mais sera amené à se rendre très fréquentent dans toutes les 4 zones d’implémentation du Projet (Zemio dans le Haut-Mbomou; Alindao dans la Basse-Kotto; Bria dans la Haute-Kotto). Le projet prévoit l’implémentation de certaines activités qui devront se faire en Coordination et synergie avec les actions des autres projets en cours de COOPI.

Nous encourageons le personnel international présent dans le pays à postuler.

Responsabilités

Activités d’appui psychosocial et psychologique

  • Contribuer à l’identification des problèmes psychologiques des bénéficiaires et aider les équipes du projet à y faire face ;
  • Aider les équipes du projet et les partenaires locaux à comprendre les effets de la participation des enfants dans les conflits armés ;
  • Renforcer les capacités des agents sociaux du projet et des partenaires locaux à donner les premiers secours psychologiques, à savoir référer les cas difficiles, et à savoir quand, où et comment apporter les premiers secours psychologiques ;
  • Aider les équipes à mettre en place des outils d’évaluation de la situation et de prise en charge ;
  • Evaluer les besoins de formation du staff du projet et les aider à mettre en place des stratégies d’aides ;
  • Organiser des réunions techniques avec les staffs ;
  • Prise en charge directe des cas les plus complexes demandant la compétence du psychologue.
Formation

Organiser des formations des staffs qui travaillent directement avec les enfants sur les stratégies, les bonnes pratiques et les principes d’actions.

Les formations devront inclure les modules suivants :
  • Comment détecter des signes des violences en famille (particulièrement l’inceste) chez un petit enfant victime ;
  • Comment aider les enfants adductifs à la drogue et comment leur trouver des solutions alternatives ;
  • Comment renforcer les relations mères et enfants pour les jeunes mamans victimes, comment leur apporter l’aide à la parentalité ;
  • Comment aider les enfants en détresse psychologique ;
  • Comment détecter les signes des violences chez un bébé victime des violences par sa propre mère.
Gestion des Ressources Humaines

  • Coordination avec le Chef de Projet pour les procédures du recrutement du personnel local, l’élaboration de TdRs et des contrats, le suivi des congés, des absences, des évaluations, mesures disciplinaires, des requêtes individuels ;
  • Suivi du respect du règlement intérieur dans l’organisation du temps de travail ainsi qu’éventuellement sur d’autres aspects ;
  • Définition des besoins et soutien au renforcement de capacités de son équipe en adéquation avec les objectifs du projet.

Profil du Candidat

Essentiels
  • Formation universitaire supérieure (Bac+5) ;
  • Expérience en psychologie clinique et/ou en psychopathologie (victimologie, cellule d’urgences médicales etc.) ;
  • Expérience en intervention humanitaire d’urgence ;
  • Expérience de minimum 3 ans dans une fonction similaire dans le domaine de la protection et/ou appui psychosocial, dont au moins 1 ans à l’international ;
  • Excellente maitrise du français, tant à l’oral qu’à l’écrit.
  • Excellente capacité d’écoute et d’empathie ;
  • Flexibilité et capacité de travail dans un contexte très difficile, sous pression, dans un milieu souvent non confortable et instable sur le plan sécuritaire ;
  • Excellente gestion du stress et de l’isolement ;
  • Bonne capacité de reporting ;
  • Connaissance des procédures du bailleur de fonds (UNHCR).
Atouts
  • Expériences de travail dans des pays d’Afrique francophones ou en RCA ;
  • Connaissance de la langue nationale sango serait un plus ;
  • Précédente expérience avec COOPI et connaissances de ses procédures.
COOPI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.
Apply Now