Solidarites International

Directeur.trice Pays Adjoint Aux Programmes

Solidarites International

Job Description

Date de prise de fonction souhaitée : 15/02/2021 Durée de la mission : 6 mois (renouvelables) Localisation : Bamako

QUE FAISONS NOUS...

Solidarités International est présente au Mali depuis 2012 suite à la crise politico-militaire. Depuis lors, elle apporte des réponses en sécurité alimentaire et en EHA aux populations victime de la dégradation et la perte de leurs moyens d’existences suite aux chocs successifs : pastorales et agricoles (2010, 2015, 2017-2018), climatiques (sécheresse de 2011, inondations et pluies dévastatrices de 2018, 2019), ou bien sécuritaires (2012 dans le nord avec une dégradation de la situation depuis 2018).

Suite à l’exacerbation de cette crise, SI avait installé une base en 2012 dans la région de Kidal pour répondre aux besoins humanitaires des populations victimes du conflit de la zone, cette intervention avait débuté précisément en Mai 2012 pour finir en septembre 2020.

Depuis lors, SI a ensuite ouvert une base à Goundam où sont développées depuis 2015 des activités d’assistance alimentaire avec ECHO, de résilience alimentaire et nutritionnelle avec TFUE/FFP, CIAA et CDCS et d’EHA avec BHA. Enfin SI a ouvert une base à Niono en 2018 en démarrant par des programmes EHA avec BHA et un projet sur plusieurs années de renforcement de la résilience et de la cohésion sociale. SI est également en charge de la mise en œuvre du RRM dans les cercles de Niono, Tominian, Goundam et Diré à travers ses deux bases opérationnelles et un financement ECHO. Enfin depuis 2020, SI appui les camps de déplacés de Bamako via une réponse EHA et le soutien d’UNICEF.

Quelques chiffres clés à Janvier 2021 :

Bases opérationnelles (2) : Goundam et Niono Nombre d’internationaux : 20 Nombre de nationaux : 150 Budget 2020 : 9M d’euros Budget 2021 : 7-10M d’euros

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectifs généraux du poste :

  • Le/la Directeur Pays Adjoint(e) Programmes est le garant de la cohérence, de la qualité et de la bonne mise en œuvre des programmes de la mission notamment en conformité avec les politiques de SI et des bailleurs de fond
  • Il/elle travaille en étroite collaboration avec le Directeur Pays afin de définir une stratégie programmatique conforme avec le mandat de SI et ses priorités stratégiques
  • Il/elle s’assure du développement de propositions de projet de qualité répondant prioritairement aux besoins humanitaires les plus aigus
  • Il/elle organise la représentation sectorielle et programmatique des départements dont il a la responsabilité
  • Il/elle travaille en étroite collaboration avec les différents Coordinateurs support de la mission ainsi que les Coordinateurs Terrain
  • Il/elle assure une circulation fluide de l’information programmatique sur la mission et avec ces interlocuteurs au siège
  • Il/elle supervise directement la mise en œuvre du Programme d’urgence (RRM et EHA) et les activités à Bamako via les deux Responsables de Programme dont il a la charge
  • Pour se faire, il dirige une équipe multisectorielle composée d’un Coordinateur SAME, un Coordinateur EHA, un Responsable MEAL, un Responsable des Urgences et un RP EHA Bamako
Enjeux et défis spécifiques :

  • Renforcer la démarche de capitalisation et d’harmonisation méthodologique et technique de la mission
  • Renforcer et développer les activités MEAL de la mission en accompagnant le processus de structuration en cours du département
  • Contribuer activement à l’identification d’opportunités de financement en fonction de la nature des besoins humanitaires et les stratégies bailleurs
  • Assurer la veille humanitaire et l’analyse situationnelle en continu, alerter et identifier les perspectives de développement de la mission
Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  • Accompagner la structuration du département MEAL
  • Accompagner la structuration du département Urgences
  • Mettre en place une organisation commune du travail entre les départements sous sa responsabilité (SAME, WASH, MEAL, Urgences)
  • Accompagner la formalisation des approches méthodologiques et techniques des projets, sur la base des leçons apprises
  • Mettre en place un système de suivi efficace de conformité et de redevabilité programmatique
  • Mettre en place un circuit de communication transversale programmatique
  • Accompagner les développements en cours de la mission
EQUIPE(S) À ENCADRER

  • Coordinateur SAME
  • Coordinateur EHA
  • Responsable MEAL
  • Responsable des Urgences
  • RP EHA Bamako

VOTRE PROFIL

Compétences spécifiques requises

  • Diplôme dans un domaine lié à l’action humanitaire internationale
  • Expérience préalable en mise en œuvre de projet en consortium appréciée
  • Expérience préalable en gestion de programmes
  • Expérience préalable en management d’équipes
  • Expérience préalable à un poste équivalent de Coordination de programmes
  • Bonne connaissance du contexte sahélien et capacité à manager des équipes multiculturelles
  • Bon leadership et capacité de guider une équipe
Compétences et connaissances techniques :

  • Compétences en matière d’organisation et de priorisation, capacité à gérer plusieurs choses en même temps et capacité à structurer le travail au sein d’une équipe
  • Capacité rédactionnelles (français indispensable, anglais souhaité car plusieurs bailleurs dont la langue de travail est l’anglais)
  • Bonne connaissance et expérience en gestion de projets pour les principaux bailleurs institutionnels : ECHO / UNICEF / CHF / GAC / CIAA / CDC / OFDA / DFID (règles et procédures bailleurs)
  • Bonne maîtrise des programmes informatique Word, Excel, Power Point, Outlook etc. Une bonne dextérité sur Excel est indispensable
  • Capacité démontrée à représenter l’organisation et à défendre les intérêts de SI
  • Qualités managériales, et en particulier compétences en gestion d’équipes, soutien technique à distance, renforcement de compétences
  • Goût pour le travail en équipe
  • Grosse capacité de travail et résistance au stress
  • Disponibilité, flexibilité, autonomie
  • Fortes capacités d’adaptation
  • Connaissances des thématiques et des outils spécifiques SI fortement appréciées
  • Connaissance des contextes du Tchad et du Cameroun apprécié
Langues

Français courant Anglais courant (lien avec une équipe anglophone / relation avec certains bailleurs anglo-saxons : DFID, OFDA, etc) ; Autres

Maitrise du pack office, dont spécifiquement Excel ; maitrise des logiciels Saga et Homère

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 2400 euros brut par mois (+10% de congès pays mensuels donc 2640), selon expérience et Per Diem mensuel de 525 euros.

SI prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Sur Bamako, SI possède une Guest House où les expatriés de la coordination habitent. Si souhaité, le DPA peut vivre en logement individuel, une prise en charge partielle du coût pourra être prise en charge par Solidarités.

Une partie des frais liés à l’installation et la vie de la famille de l’expatrié sur place est également possible.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

Le poste est basé à Bamako qui est un cadre agréable et facile à intégrer. Les incidents y sont rares mais une vigilance particulière est nécessaire au regard du contexte du Mali.

Les règles de sécurité (selon le contexte) permettent de se déplacer en taxi, certains lieux de sorties, certaines activités et certains évènements culturels à Bamako.

Le contexte des bases est beaucoup plus complexe en termes de sécurité, de vie sociale et d’achalandage. Accès très contraints sur les bases dans la mise en œuvre, en possiblement impossible en fonction du profil du candidat.

Apply Now