United Nations Population Fund (UNFPA)

Coordonnateur De Projet, Santé Sexuelle Et Reproductive

United Nations Population Fund (UNFPA)

Job Description

  Le/La Coordonnateur(trice) de Programme, Santé Sexuelle et Reproductive contribuera substantiellement à la gestion efficace du programme de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’UNFPA dans les domaines de la Santé de la Reproduction des femmes, la Santé Sexuelle et de la Reproduction des jeunes et adolescents, avec un accent particulier sur le renforcement des capacités nationales dans le cadre de la prévention et la prise en charge des fistules obstétricales, pour une stratégie durable dans un contexte de lutte contre la pauvreté et pour l’égalité du genre.

Il/Elle travaillera sous la supervision générale du Représentant Résident et la supervision directe du responsable du Cluster santé qui dirige l'Unité de santé de la reproduction au sein du bureau-pays de l'UNFPA.

Objectif du Poste

La 3eme Phase du projet «Prévention et Traitement de la Fistule Obstétricale en Côte d’Ivoire» co-financée par l’UNFPA, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique et l’Agence Internationale de Coopération Coréenne de 2020 à 2023, a pour buts de : (i) prévenir l’apparition de nouveaux cas de fistules obstétricales en améliorant l’offre de services en planification familiale et en santé de la reproduction,  (ii) assurer  une prise en charge chirurgicale  gratuite en routine  des cas dans neuf centres,  (iii) ainsi que leur réintégration psychosociale et/ou économique.

Vous serez responsable de :

1. Analyse et réflexion stratégique :

  • Rassembler et analyser le système d’offre de services de prévention et de prise en charge des fistules obstétricales, et tirer des conclusions logiques pour le renforcement de la qualité, de la disponibilité et de l’accès aux services ;
  • Participer activement à la réflexion stratégique portant sur la prévention et la prise en charge des fistules obstétricales en vue d’identifier et mettre en œuvre les mécanismes appropriés pour assurer la qualité des services ;
  • Développer des initiatives novatrices dans le domaine de l’établissement de passerelles de synergies entre secteur privé, public, associations communautaires et organisations non gouvernementales en matière de promotion et d’offre de services de qualité en matière de prévention et de prise en charge des fistules obstétricales.
  • Appuyer la mise en œuvre de la prise en charge des fistules obstétricales dans le paquet minimum d’activité (PMA).
2. Planification, mise en œuvre et suivi-évaluation du Programme :

  • Evaluer les besoins et opportunités e renforcement de capacité en matière de prévention et de prise en charge des fistules obstétricales et assurer la pertinence des programmes/projets proposés pour satisfaire ces besoins ;
  • Assurer la planification, la Coordination de la mise en œuvre, le suivi-évaluation des activités en rapport avec la prévention et la prise en charge des fistules obstétricales ;
  • Contribuer efficacement à l’atteinte des résultats du programme de coopération principalement dans les domaines de la prévention et de la prise en charge des fistules obstétricales ;
  • Coordonner l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi évaluation des Plans de Travail Annuels et la rédaction des rapports techniques et financiers afférents portant sur les interventions en matière de prévention et de prise en charge des fistules obstétricales ;
  • Apporter un appui aux Coordonnateurs de programme des bureaux décentralisés de l’UNFPA-CI à Bouaké, Guiglo et Bondoukou pour la planification, la mise en œuvre et le suivi des activités en matière de prévention et de prise en charge des fistules obstétricales.
3. Renforcement des capacités nationales en prévention et prise en charge des fistules :

  • Développer des initiatives d’identification, de mise en œuvre et suivi des besoins de renforcement des capacités des agents de santé pour la prévention et la prise en charge des fistules ;
  • Organiser et participer au renforcement des capacités des prestataires de santé pour prévenir et réparer les fistules ;
  • Appuyer la conception et la mise en œuvre de politiques, de stratégies, de directives et d’outils nationaux en matière de prévention et de prise en charge des fistules obstétricales ;
  • Appuyer la promotion des stratégies et des gestes cliniques pour la prévention de la fistule obstétricale (par exemple Partographe, sondage vésical, Césarienne d’urgence, Maisons d’Attentes) et pour encourager une gestion rapide des nouveaux cas de fistules obstétricales et des cas à risques ;
  • Appuyer l’élaboration de stratégies de soutien pour les cas de FO jugés inopérables ou incurables ;
  • Renforcer la coopération sud-sud dans le domaine de la lutte contre les fistules obstétricales (FO).
4. Plaidoyer, partenariat et mobilisation des ressources : 

  • Contribuer aux efforts du Bureau Pays dans la mobilisation des ressources dans le domaine de la prévention et de la prise en charge des fistules obstétricales,
  • Mener des activités de plaidoyer pour la mise en œuvre des stratégies nationales pour accélérer l’élimination des fistules obstétricales, avec le Gouvernement, les donateurs et autres parties prenantes du secteur de la santé publique ;
  • Etablir et animer des relations de collaboration avec les partenaires impliqués dans la santé maternelle et néonatale, et en particulier dans la prévention et la prise en charge des fistules obstétricales ;
  • Développer le partenariat local avec les mouvements féminins, les organisations communautaires, le secteur privé et les bilatéraux pour mobiliser des ressources en faveur du programme ;
5. Exécuter toute autre tâche confiée par la direction de l’UNFPA dans le cadre du fonctionnement du bureau-pays :

Résultats attendus :

  • La planification, la coordination de la mise en œuvre, le suivi-évaluation des activités en rapport avec la prévention et la prise en charge des fistules obstétricales sont assurés ;
  • L’élaboration, la mise en œuvre et le suivi évaluation des Plans de Travail Annuels et la rédaction des rapports techniques et financiers des activités du projet sont coordonnées ;
  • Les initiatives d’identification, de mise en œuvre et de suivi des besoins de renforcement des capacités des agents de santé pour la prévention et la prise en charge des fistules sont identifiées ;
  • L’augmentation du nombre de cas de FO traités, en assurant une prise en charge de qualité, avec une transition programmatique graduelle d’une stratégie basée sur la prise en charge des FO lors de « Campagnes Chirurgicales » ponctuelles vers la mise en place de services de prise en charge des FO permanents/holistiques dans les hôpitaux nationaux est facilitée.
  • Le partenariat local avec les mouvements/associations de femmes, les organisations communautaires, le secteur privé et les coopérations bilatérales pour mobiliser des ressources en faveur du programme est développé ;
  • Le renforcement de capacités des prestataires de santé pour prévenir et réparer les fistules est assuré ;
  • La coopération sud-sud est renforcée pour la lutte contre les FO.
  • La prise en charge des FO est incluse dans le PMA.
Qualifications and Expérience :

Formation académique : 

Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures (Master ou plus) dans l'un des domaines suivants :  Santé publique, Médecine, Sociologie, Démographie, Genre, Économie, Relations internationales, Développement international, Administration publique, Gestion des programmes/projets de développement ou tout autre domaine pertinent.

Connaissance et Expérience :

  • Justifier d’au moins 5 années d’expériences dans la gestion des projets et programme de santé publique plus spécifiquement dans les domaines de la Santé de la Reproduction des femmes, des adolescents et jeunes ;
  • Justifier d’une excellente capacité de réflexions et d’analyse des questions de santé de la reproduction des femmes, adolescents et jeunes ;
  • Avoir au moins 2 années d’expérience dans le domaine de la prévention et prise en charge des fistules obstétricales ;
  • Etre apte à travailler en région, dans des conditions de vie difficiles et avec des déplacements fréquents ;
  • Avoir des connaissances sur la programmation opérationnelle et sur la gestion axée sur les résultats ;
  • Une expérience de travail avec le système des Nations Unies serait est un atout.
  • Etre de Nationalité Ivoirienne
Langues :

Une bonne maîtrise du Français oral et écrit est requise; une connaissance de l'Anglais comme langue de travail (oral et écrit) serait un avantage.

Comment Postuler :

Apply Now