Premiere Urgence Internationale (PUI)

Coordinateur/Trice Terrain Adjoint·e

Premiere Urgence Internationale (PUI)

Job Description

Date d'arrivée: Dès que Possible Durée de la mission: 6 mois Lieu: Bangui, République Centrafricaine Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’association mène environ 200 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la Nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 6 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est et en France.

Situation et besoins humanitaires:

La République Centrafricaine fait partie des pays les plus pauvres du monde. Classé 180ème sur 186 par le PNUD en 2012, 62% de la population y vit avec moins de 1,25 USD par jour. Outre cette pauvreté endémique, depuis mars 2013, le pays traverse l’une des pires crises sociopolitiques de son histoire entrainant conflits armés et exactions intercommunautaires. La faillite de l’État se traduit par le dysfonctionnement des services publics, l’insécurité permanente, et l‘aggravation des tensions entre groupes armés. En mars 2013, le président, François Bozizé, est renversé par une alliance de groupes rebelles (Séléka) qui prennent alors le contrôle du territoire. Michel Djotodia, leader des Séléka est investi Chef de l’Etat et du gouvernement de transition, à la condition de rétablir la sécurité dans le pays. Malgré ses tentatives, le Président ne parvient pas à endiguer la crise et les tensions intercommunautaires entre Séléka et Anti-balaka se propagent à l’ensemble du territoire. En Janvier 2014, il est donc remplacé par Catherine Samba-Panza, présidente de la transition, période qui doit mener aux élections fin 2015. En février 2016, Faustin Archange TOUADERA est élu président de la République. Les élections ne sont pas une fin en soi, les différentes fractures sociales, les faibles perspectives économiques et les problèmes d’insécurité nécessitent beaucoup d’efforts pour sortir le pays de la crise.

Fin mai 2017, on compte plus de 420 000 déplacés dans le pays. Malgré l’intervention de forces internationales (Force française Sangaris et Onusienne MINUSCA) qui a permis une relative accalmie dans la capitale, Bangui, la dégradation de la situation humanitaire est à déplorer. Cette amélioration de la situation sécuritaire a permis à certains déplacés de regagner leur quartier d’origine, cependant ces derniers ont besoin d’une assistance humanitaire pour retourner dans ces quartiers et plusieurs milliers de déplacés sont encore présents dans les sites de déplacés. La sécurité reste toutefois extrêmement volatile.

L’accord de paix signé à Khartoum par les différents groupes armés et le gouvernement centrafricain est au cœur de l’actualité en ce qui concerne les tendances liées à son application. Des questionnements sur l’évolution positive ou négative de l’application de cet accord dans les mois à venir.

Dans le cadre de nos activités en RCA, nous recherchons un·e Coordinateur/trice Terrain Adjoint·e à Ndélé

Responsabilités :

Le Coordonnateur de terrain adjoint assure au niveau de la base la mise en œuvre effective du programme de PUI à Ndélé, ciblant les populations touchées par la crise crise centrafricaine. Il / Elle est également responsable de la représentation sur des sujets techniques auprès des autres acteurs humanitaires et des autorités techniques et administratives étatiques au niveau local.

Sous la supervision et la direction du coordinateur terrain (CT), le coordonnateur de terrain adjoint aux programmes est responsable au niveau de la base de la supervision directe des programmes mis en œuvre dans la base. Cela inclut la Santé, la Sécurité Alimentaire, les Moyens de subsistance, le WASH et le Suivi - Évaluation.

  • Programmes: Il / Elle coordonne les équipes de projet par l’intermédiaire des responsables programmes et veille à la bonne mise en œuvre des aspects opérationnels et qualitatifs des programmes (suivi des objectifs, respect des échéances et des échéances budgétaires, contrôle qualité, synergie des équipes) conformément aux documents contractuels et en conformité avec les politiques et procédures PUI
  • MEAL: Il / Elle coordonne le département MEAL et assure la mise en œuvre des activités de ce département ainsi que les interactions avec les programmes et la conception des outils pertinents.
  • Représentation: Il / Elle participe aux forums techniques (groupes de travail) au niveau local en collaboration avec les chefs de projet. Il / Elle assiste le CT aux réunions de Coordination entre les ONG ou avec les autorités politico – administratives;
  • Ressources Humaines: Il / Elle est le supérieur hiérarchique direct des chefs de projet dans cette base et veillera à ce qu'un soutien approprié et un renforcement des capacités soient fournis aux cadres supérieurs des programmes..
  • Logistique et Administration: Il / Elle appuie les chefs de projets à la supervision des tâches logistiques et administratives des projets avec le soutien des départements de la logistique et de l'administration.
  • Stratégie: Il / Elle s'assure que les programmes développés sont conformes au mandat et à la stratégie de PUI et proposera de nouvelles interventions en fonction de l'évolution de la situation humanitaire dans la région.
Principales Activités :

GERER LE DEVELOPPEMENT OPERATIONNEL ET QUALITATIF DU DEPARTEMENT DES PROGRAMMES

  • Il / Elle accompagne tous les chefs de projets sous sa responsabilité directe dans la réalisation des objectifs du projet, garantit la qualité du travail effectué et respecte les délais d'établissement de rapports et de mise en œuvre;
  • Il / Elle fournit des mises à jour régulières du chronogramme des activités des projets en précisant leur état d’avancement au coordinateur terrain;
  • Il / Elle s’assure que les principales activités bénéficient d’un micro plan élaboré et suivi par les chefs de projet;
  • Il / Elle alerte le coordonnateur de terrain dans les cas où des retards dans l'exécution des programmes ont été identifiés et suggère des ajustements (en termes d'activités, de domaine d'activité, de budget, de calendrier, etc.);
  • Il / elle identifie, évalue et analyse les besoins avec les chefs de projet et les équipes de terrain et fais des suggestions et des recommandations au coordonnateur terrain et au Chef De Mission adjoint afin d'améliorer la qualité des activités;
  • Il / Elle assure étroitement la supervision et le travail d'équipe avec les chefs de projet en ce qui concerne la bonne mise en œuvre des activités;
  • Il / Elle crée des liens entre les chefs de projet impliqués dans les différents programmes pour construire une approche intégrée
  • Il / Elle vérifie que les équipes respectent les procédures administratives, logistiques et techniques liées aux projets
  • Il / Elle analyse en collaboration avec les chefs de projets les besoins logistiques et administratifs des projets identifiés par le logisticien et l'administrateur;
  • Il / Elle soutient les chefs de projet dans l'analyse des suivis budgétaires
  • Il / Elle veille à ce que les pratiques des équipes de projet respectent les procédures et les formats de PUI, ainsi que sa politique opérationnelle.
  • Il / Elle assiste aux revues mensuelles du suivi financier (FFU)
GESTION DES RESSOURCES HUMAINES AU NIVEAU DU PROJET

  • Il / Elle est le responsable hiérarchique direct des responsables programmes (RP);
  • Il / Elle veille au respect du statut du personnel programme de PUI et des politiques en matière de ressources humaines (lute anti fraude, AES, corruption, protection de l’enfant; …);
  • Il / Elle Identifie les lacunes et les besoins en termes de gestion de projet et fournir un soutien et une formation en cours d'emploi aux chefs de projet en ce qui concerne la gestion budgétaire, la rédaction de rapports, les systèmes de suivi et d'évaluation, la représentation, etc.
  • Il / Elle participe au recrutement des personnels cadre de projet et, sur demande, participe au recrutement d'autres membres du personnel clé du projet;
  • Il / Elle s'assure que les directives techniques validées au niveau de la coordination sont bien mises en œuvre par les équipes de projet;
  • Il / Elle évalue régulièrement les chefs de projet;
  • Il / Elle organise des réunions de projet au besoin, rédige des comptes rendus, communique avec les équipes et renforce leurs capacités.
SUIVI, EVALUATION, ET RAPPORTS

  • Il / Elle assure que les chefs de projet soumettent les rapports mensuels de manière appropriée et transmet les rapports relus à la coordination;
  • Il / Elle aider les responsables de projet à développer des outils de reporting appropriés et à les soumettre régulièrement;
  • Il /Elle appuie les chefs de projets dans la collecte efficace des données (promptitude, complétude et qualité) avec la coopération du département MEAL;
  • Il / Elle fait des rapports au coordinateur terrain sur les réunions, les activités du projet et toutes autres informations pertinentes;
  • Il / Elle participe à la préparation des rapports intermédiaires et finaux à transmettre aux bailleurs;
  • Il / Elle travaille en étroite collaboration avec le coordonnateur terrain et les coordinateurs techniques pour développer des applications de financement de haute qualité, basées sur les besoins et sur des preuves et impliquant toutes les parties prenantes externes impliquées (communautés ciblées, partenaires potentiels, autorités gouvernementales, etc. .);
  • Il / Elle collabore avec le coordonnateur terrain et le responsable MEAL pour assurer l'élaboration de processus d'analyse des besoins et d'impact solides, notamment des évaluations des besoins, des risques, des indicateurs de résultats SMART pertinents et des sources de vérification adéquates, ainsi que des rapports d'évaluation d'impact.
  • Il / Elle s’assure que les succès stories sont conçus et élaborés par les chefs de projet selon la méthodologie appropriée et transmis à temps réel à la coordination mission;
REPRESENTATION AU NIVEAU DU TERRAIN DANS LES FORUMS TECHNIQUES

  • Il / Elle représente PUI dans les réunions de coordination ou les sous cluster en appui aux chefs de projet sur des questions programmatiques;
  • Il / Elle assure la liaison avec les partenaires sur le terrain concernant les approches techniques développées,
  • Lancement d'une discussion technique sur le terrain avec d'autres acteurs humanitaires afin de développer un plaidoyer technique en faveur du développement et de la mise en œuvre d'approches techniques pertinentes pour répondre de manière optimale aux besoins humanitaires

Profil

Formation :

  • Maîtrise dans un domaine lié à la gestion de projet, au développement international et / ou aux sciences sociales
Expériences professionnelles:

  • Minimum 3 ans dans les domaines de l’écriture des projets, de la gestion de projets, des rapports bailleurs et de la conformité aux subventions;
  • Expérience avérée dans la gestion d’équipe conséquente (au moins 10 membres du personnel).
  • Au moins 2 ans d’expérience en tant que chef de projet humanitaire
Connaissances et aptitudes:

  • Très bonne connaissance de la méthodologie et du cycle de gestion de projet
  • Compétences en informatique essentielle, y compris la capacité à utiliser Microsoft Word et Excel,
  • Bonne connaissance en gestion de base de données, progiciels statistiques
  • Fort engagement en faveur des principes humanitaires et la volonté de répondre aux besoins des bénéficiaires, dans la mesure des ressources disponibles
  • Capacité à déléguer et à superviser le travail d’une équipe multidisciplinaire
  • Fort engagement à soutenir / renforcer les capacités des chefs de projet, développer un second niveau de leadership
  • Compétences en résolution de problèmes et en leadership
  • Compétences confirmées en gestion et compétences interpersonnelles – esprit d’équipe;
  • Capacité à travailler de son propre chef et en collaboration au sein d’une équipe diversifiée et à gérer une charge de travail variée
  • Capacité d’analyse et de synthèse d’informations et de données techniques
  • Capacité à rédiger et à éditer des rapports sous la pression des délais
  • Capacité à garantir des résultats efficaces et opportuns
  • Motivé, flexible et adaptable aux besoins de l’équipe et de l’organisation
  • Capacité à résister au stress
  • Sens de l’organisation et de la rigueur
Langues:

  • Excellente maîtrise du français parlé et écrit

Conditions proposées

  • Contrat à Durée Déterminée: 6 mois
  • Date d'arrivée souhaitée: Dès que Possible
  • Salaire brut mensuel : de 1 980 à 2 310 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI
  • Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins
  • Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistante 24/24, rapatriement et prévoyance.
  • Hébergement en maison collective.
  • Frais de Vie (« Per diem »).
  • Régime de Break : 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break.
  • Régime de congés payés: 5 semaines de CP/an + billet A/R au domicile tous les 6 mois.
Apply Now