International Labour Organization (ILO)

Coordinateur/Coordinatrice National(e) De Projet

International Labour Organization (ILO)

Job Description

Grade: NOB No. du poste: ALGER/DC/NO/2021/02 Date de publication: 03 Fevrier 2021 Date de clôture (minuit, heure d'Alger): 23 Fevrier 2021 Job ID: 5302 Départment: BR-Afrique Unité: BP-Alger Lieu d'affectation: Tunis Type de contrat: Durée déterminée Durée du contract: 12 Mois renouvelables Selon l’Article 4.2 (e) du Statut du personnel, le pourvoi des postes vacants dans les projets de coopération technique n’est pas régi dans le cadre de l’Annexe I du Statut du personnel et se fait par choix direct du Directeur général.

Afin de pourvoir à ce poste par sélection directe le BIT invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature en ligne avant la date limite citée ci-dessus.

Peuvent soumettre leur candidature:
  • Les candidats/tes internes, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l'Annexe I du statut du Personnel.
  • Les candidats/tes externes*
*Le processus de recrutement des fonctionnaires nationaux est soumis aux critères spécifiques de recrutement local et d'éligibilité.

Les nominations avec des contrats de coopération technique ne confèrent pas le droit à une carrière au BIT ni à un renouvellement automatique de contrat ou une conversion pour un engagement d’une autre nature au sein de l'Organisation. Un an de contrat à durée déterminée sera accordé. Par ailleurs, les prolongations de contrats de coopération technique sont conditionnées notamment aux éléments suivants: la disponibilité des fonds, la continuité du besoin des fonctions exercées et des services et une conduite satisfaisants.

*Conditions d'emploi pour les candidats externes: Conformément à la pratique en vigueur au BIT, le/la candidat/e extérieur/e sera normalement recruté/e au premier échelon de ce grade. Le salaire d'entrée pour ce grade est : 48 127,00 Dianrs Tunisien par an.

Introduction: Informations générales sur le contexte dans lequel le fonctionnaire travaillera : L’Organisation internationale du Travail (OIT) est l’institution des Nations Unies qui a pour vocation de promouvoir et mettre en œuvre les droits fondamentaux au travail, d’accroître les opportunités d’emplois et de revenus pour les femmes et pour les hommes, d’étendre le bénéfice et l’efficacité de la protection sociale pour tous, et de renforcer le tripartisme et le dialogue social.

Le Bureau de Pays de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie cherche à recruter un(e) Coordinateur/Coordinatrice National (e) à Tunis, dans le cadre du Projet STED-AMT " Compétences pour le Commerce et la Diversification Économique : Alignement des compétences sur les stratégies de développement sectoriel en Algérie, au Maroc et en Tunisie » Le projet est soutenu par l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) et vise à améliorer la capacité des décideurs, de l'industrie et du système de développement des compétences afin d'identifier les secteurs à potentiel de croissance dans lesquels les compétences peuvent faire la différence, puis d'anticiper les besoins en compétences existants et émergents dans ces secteurs et de renforcer les capacités des fournisseurs d’éducation et de formation pour répondre à ces besoins.

Le projet vise à améliorer la compétitivité et la création d'emplois en Algérie, au Maroc et en Tunisie à travers la mise en œuvre de stratégies efficaces de développement et d'utilisation des compétences dans certains secteurs économiques (Objectif 1) et le renforcement de la collaboration et de l'apprentissage mutuel entre les pays participants (Objectif 2).

Le projet travaillera avec un grand nombre de parties prenantes gouvernementales et non-gouvernementales qui sont actives dans le domaine de l’anticipation des besoins en compétences en Algérie, Maroc et Tunisie. Il sera pleinement intégré au programme STED (Skills for Trade and Economic Diversification) de l'OIT, bénéficiant ainsi d'une expertise mondiale tout en y contribuant.

Le projet cherche à établir des partenariats stratégiques et des opportunités de collaboration avec des initiatives existantes sur le développement des compétences entreprises par des institutions nationales, d'autres agences des Nations Unies et des partenaires de développement, tels que par l'AFD, la BAD, la GIZ, l'ETF, l'UE et le British Council.

Pour assurer la mise en œuvre effective du projet en Tunisie, l’OIT cherche à recruter un/une Coordinateur/trice de Projet (NOB), situé (e) à Tunis. Le/la titulaire accomplira les tâches de Coordination du projet au niveau national et travaillera en étroite collaboration avec la Cheffe du Projet basée à Alger, les autres membres de l’équipe du projet basés à Tunis, Alger et Rabat, ainsi qu’avec d’autres programmes / projets connexes du Bureau de pays de l’OIT à Alger, l’équipe d’Appui Technique Skills de l’OIT au Travail décent pour l’Afrique du Nord basée au Caire et l’équipe Technique STED de l’OIT basée à Genève, selon les besoins du projet.

Supervision

Le/La Coordinateur(trice) National(e) du Projet STED-AMT travaillera sous la responsabilité générale de la Directrice du Bureau de Pays de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie basé à Alger et sous la supervision directe de la Cheffe de Projet basée également à Alger. En outre, il/elle bénéficiera des conseils techniques de la spécialiste des compétences au sein de l’Equipe d’appui technique de l’OIT au travail décent pour l’Afrique du Nord au Caire et les départements techniques pertinents du siège à Genève, notamment de la part du spécialiste technique STED dans le Service des compétences et de l'employabilité (SKILLS) au Département des Politiques de l’Emploi (EMP).

Il/elle collaborera avec l’Assistant Administratif et Financier à Tunis, ainsi que la Coordinatrice Nationale du Projet à Rabat, les Assistants Administratifs et Financiers à Rabat et Alger et l’Assistant (e) à la Communication et à l’Information Publique à Alger. Il/Elle supervisera le travail des collaborateurs externes engagés par le projet en Tunisie.

Résumé des principales tâches et responsabilités

En coordination directe avec la Cheffe de Projet, le/la Coordinateur/ Coordinatrice National (e) du Projet STED-AMT, devra remplir les tâches suivantes :
  • Participer activement à la formation de renforcement des capacités STED au niveau national et en ligne afin de se familiariser avec la méthodologie STED de l’OIT. Assurer un suivi auprès des parties prenantes nationales sur l’apprentissage continu afin de renforcer davantage les capacités. Participer à des conférences, séminaires, ateliers, sessions de formation et autres événements liés au projet en ligne ou en présentielle.
  • Servir de centre de liaison pour les sujets techniques liés aux compétences, à l'employabilité et au STED, assister à des réunions, ateliers et réunions inter-institutions, et présenter des rapports et des documents. Assurer la liaison avec les autres partenaires internationaux impliquées dans le développement des compétences, y compris les donateurs, afin d'identifier les synergies entre les interventions en cours.
  • Examiner et analyser les plans de développement et les compétences requises dans deux secteurs, en utilisant la méthode d’analyse STED de l’OIT. Cela impliquera des recherches documentaires, la recherche et l’analyse de statistiques, la réalisation d’entrevues et d’autres tâches de recherche. Cela impliquera également de consulter les mandants de l’OIT et d’autres parties prenantes, d’organiser des groupes de pilotage des parties prenantes, de collaborer avec le personnel du siège de l’OIT et de surveiller les collaborateurs extérieurs à l’analyse STED. Organiser et animer des ateliers de formation initiale et de validation pour les parties prenantes qui analysent les résultats de la recherche STED.
  • Établir et entretenir de bonnes relations de travail avec les mandants tripartites de l’OIT et les autres parties prenantes concernées en Tunisie, y compris les représentants des gouvernements nationaux concernés par le commerce, l’éducation et la formation, les organisations d’employeurs et de travailleurs. Mettre en place un comité consultatif national, soutenir les réunions régulières et rendre compte de l'avancement du projet..
  • Préparer des ébauches de rapports et de présentations sur les résultats de la recherche et des recommandations pour examen par la Cheffe de Projet, les spécialistes techniques de l’OIT et les parties prenantes du projet. Contribuer avec des idées créatives pour une mise en œuvre efficace du projet et servir de conseiller national pour le projet. Organiser des réunions de consultation, incorporer des commentaires dans les rapports et assurer le suivi des actions convenues.
  • Préparer les rapports/ compte-rendu des réunions et rencontres avec les partenaires et assurer une fluidité de partage d’informations et de mise à jour au quotidien avec la Cheffe de Projet sur toutes les questions liées à la gestion administrative et technique du projet en Tunisie.
  • Surveiller les progrès de la mise en œuvre du projet en préparant, en examinant, en vérifiant et en analysant les plans de travail, les rapports d'avancement, les rapports finaux et autres données, dans un souci de clarté, de cohérence et d'exhaustivité. Identifier les problèmes et proposer des solutions, des actions et un suivi. Préparer des mémoires et des informations de base, des rapports périodiques, des rapports techniques sur des sujets spécifiques et des données statistiques sur les activités du projet. Résoudre des questions complexes découlant des procédures et réglementations de l’OIT et de ses mandants.
  • Évaluer les possibilités d'élargir les activités de l’OIT dans ce domaine et rédiger des sections de proposition de projet, y inclut des budgets.
  • Suivi avec le département compétent du bureau de l’OIT à Alger, les agences d'exécution, les mandants de l'OIT et les organisations concernées pour accélérer la mise en œuvre et atteindre les objectifs. Effectuer des missions sur les sites du projet, indépendamment ou accompagner d'autres fonctionnaires.
  • Aider à la programmation et au contrôle des ressources du projet; préparer des prévisions budgétaires et des prévisions de dépenses en analysant et en surveillant la situation des ressources par rapport aux activités prévues et en recommandant des mesures pour y remédier
  • Préparer les termes de référence pour les collaborateurs externes, identifier les consultants, guider et évaluer leur travail.
  • Collaborer avec les autres programmes de l’OIT dans la région et avec le Bureau régional de l’OIT pour l’Afrique afin d’identifier et exploiter les possibilités d'améliorer la synergie des programmes pour de meilleurs résultats, notamment en adaptant bien le projet STED-AMT aux autres activités de l’OIT en Tunisie. Fournir des informations techniques aux mandants de l’OIT sur les politiques en matière de compétences et d’emploi.
  • Collaborer avec tous les membres de l’équipe et s’impliquer dans la mise en œuvre du Projet STED-AMT au niveau des trois pays ciblés : Algérie-Maroc-Tunisie.
  • S’acquitter de toute autre tâche requise par son supérieur et respecter toutes les procédures internes de l’OIT ainsi que le plan de travail individuel et délais de réalisation

Qualifications requises

Formation

Diplôme universitaire de premier niveau en gestion, économie, ressources humaines, développement des compétences, éducation et formation ou autres sciences sociales.

Expérience

Au moins trois années d’expérience professionnelle dans des domaines tels que les compétences, l’éducation et la formation, le développement sectoriel et la politique industrielle, y compris les politiques commerciales et/ou de développement, et deux années d’expérience dans la mise en œuvre de projets de coopération au développement. La connaissance du mandat et de la structure tripartite de l'OIT serait un avantage.

Langues

Excellente maîtrise à l’écrit et à l’oral du français et bonne connaissance de l’arabe.  Expérience confirmée dans la rédaction de rapports de recherche et de la présentation efficace d’exposés dans les deux langues.  La connaissance de l’anglais pourrait constituer un atout.

Aptitudes professionnelles Ce rôle exige en particulier des compétences en matière d’engagement des parties prenantes et partenaires, de gestion des relations, de gestion de projet et de recherche, y compris de solides compétences en analyse et en communication. Plus généralement, cela requiert des compétences et des valeurs en matière d’intégrité et de transparence, de sensibilité à la diversité, d’orientation vers l’apprentissage et le partage de connaissances, d’orientation client, de changement, de responsabilité, de qualité et de collaboration. Le travail implique une sensibilité politique, visible et critique.

Des compétences de recherche pertinentes comportant l'examen de la littérature, l'analyse et la présentation d'informations statistiques, l la préparation, la conduite d'ateliers et l’élaboration de rapports oraux et écrits. Les domaines de connaissance et d’expertise pertinents comprennent la stratégie et la gestion des entreprises, l’analyse et l’économie du secteur, la gestion des ressources humaines, la formation et l’éducation, l’économie commerciale, l’économie du marché du travail et la gestion de la technologie.

En plus de ce qui précède, les compétences suivantes sont requises: Aptitude à effectuer diverses analyses conceptuelles nécessaires à la formulation, à l'Administration et à l'évaluation de projets. Excellentes compétences en rédaction.

Aptitude à communiquer efficacement oralement et par écrit. Excellentes compétences analytiques. Aptitude à justifier les exigences et les approches en matière de résolution de problèmes et aptitude à négocier. Bonnes compétences en informatique. Bon sens de l'organisation. Capacité à travailler de sa propre initiative et en équipe. Capacité à traiter avec des gens avec tact et diplomatie. Aptitude à effectuer diverses analyses conceptuelles nécessaires à la formulation, à l'administration et à l'évaluation de projets. Capacité à gérer des situations complexes et à faire preuve de résilience, d’adaptation et réactivité.

De plus, les compétences suivantes seraient avantageuses: Bonne connaissance du programme et du budget, de la formulation du projet, des techniques et pratiques d’administration et d’évaluation. Bonne connaissance du rôle et du fonctionnement des activités du système des Nations Unies pour le développement. Connaissance des règles et règlements financiers du bureau. Connaissance des activités et des priorités du bureau.

section facultatif (si besoin)

Les candidats évalués et considérés comme pouvant être recommandés mais qui n’ont pas été sélectionnés pour cet emploi vacant pourront se voir offrir un autre poste au même grade ou à un grade inférieur dans la mesure où lesdits candidats possèdent les qualifications minimales requises pour cet emploi Le recrutement est soumis à la disponibilité des fonds.

Processus de recrutement

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT à l'adresse suivante : https://jobs.ilo.org/. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

Alerte à la fraude

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l'entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d'addresses email différentes de celles du BIT - ilo@.org - ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n'a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.

 
Apply Now