Premiere Urgence Internationale (PUI)

Coordinateur·trice Logistique

Premiere Urgence Internationale (PUI)

Job Description

Date d'arrivée : Avril 2021 Durée de la mission : 6 mois Lieu : Niamey, Niger Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’association mène environ 200 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la Nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 6 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est et en France.

Situation et besoins humanitaires :

Le Niger connait depuis plusieurs décennies une situation de vulnérabilité entrainant de forts besoins humanitaires pour sa population. Classé 187e sur 188 au classement de l’indice de développement humain, et avec le taux de fécondité le plus élevé au monde (7,6 enfants par femme), le Niger accumule depuis des décennies les difficultés récurrentes des zones sahéliennes : malnutrition chronique, épidémies, accès difficile à l’éducation, insécurité alimentaire, inondations récurrentes et mouvements de population. A la fois nourries par ces problématiques et venant les exacerber, plusieurs crises régionales impactent depuis le début des années 2010 le pays : - déstabilisation régionale depuis la chute du régime Kadhafi en Libye, - déstabilisation du nord-Mali et du nord Burkina Faso, - guérilla avec Boko Haram au nord-est du Nigéria, - et enfin afflux de migrants massif souhaitant se rendre en Europe et traversant le désert. Depuis 2015, le Niger s’est en effet engagé dans une guerre contre Boko Haram suite aux premières attaques de l’organisation contre des civils nigériens. Le conflit a fortement déstabilisé le sud-est, lieu des combats armés – émergence de tensions intercommunautaires et exacerbation des violences dues à l’accès aux ressources. Plus récemment, déjà affaibli par la crise régionale du Bassin du Lac Tchad et par les nombreux déplacements de populations réfugiés ou migrantes qui se croisent sur son territoire, le Niger subit directement les effets de la crise malienne et du confit en cours sur ce territoire directement frontalier sur les provinces du Tillabéri et de Tahoua. Depuis les premiers afflux de réfugiés maliens au Niger en 2012, et face à une re-concentration du conflit sur des poches maliennes, le territoire nigérien est de nouveau secoué par des incursions sur son territoire. Le Niger combat les groupes armés radicaux de la zone via des opérations militaires avec le soutien de forces de la sous-région (G5 Sahel) et de forces internationales(Barkhane).

Dans une région déjà sensible du fait des problématiques structurelles et des difficultés d’accès aux services publics, et foyers de plusieurs risques épidémiques en raison de la nature géographique et des dynamiques sociales, la zone voit aujourd’hui sa couverture en soins de santé primaire baisser de jours en jours. Au plan politique, le Niger vient d’organiser une élection présidentielle dont les votes du second tour ont eu lieu le dimanche 21 Février 2021. Les résultats proclamés par la CENI le 23 Février 2021 déclarent Mohamed Bazoum, candidat du parti au pouvoir, vainqueur. La proclamation de cette victoire a entrainé de violentes manifestations dans la ville de Niamey. Le calme est revenu mais la tension reste palpable.

Positionnement / Stratégie de PUI dans le pays :

PUI a pour vocation de répondre à l’ensemble des besoins de base non couverts des populations les plus vulnérables. Au Niger, l’accès aux soins de santé primaire est au cœur de la stratégie de PUI qui intègre d’autres secteurs comme l’EHA et la sécurité alimentaire lorsque ces secteurs contribuent à l’amélioration de la santé ou de l’accès aux soins des personnes les plus vulnérables et contribuant ainsi à la politique d’approche intégrée de PUI dans ses pays d’intervention. PUI travaille en partenariat avec d’autres organisations afin de créer une synergie et de couvrir les besoins identifiés Nous recherchons un·e Coordinateur·trice Logistique à Niamey

Objectif global :

Le/la coordinateur/trice logistique est responsable du bon fonctionnement de la logistique afin de mettre à disposition les moyens nécessaires au déroulement des programmes, et participe activement à la gestion de la sécurité sur la mission.

Responsabilités :

  • Sécurité : Il/Elle assiste le/la Chef De Mission dans la gestion de la securité. Il/Elle est en prise directe avec les aspects quotidiens et concrets de la gestion sécuritaire de la mission.
  • Aapprovisionnements : Il/Elle coordonne les approvisonnements et livraisons pour les projets et les bases. Il/Elle est le/la garant/e du respect des procedures et des outils logistiques de PUI mis en place sur la mission.
  • Equipements durables : Il/Elle est responsable de la gestion des équipements informatiques, de télé/radiocommunication et d’approvisionnement en énergie de la mission.
  • Parc automobile : Il/Elle est responsable de la gestion du parc de véhicules (disponibilité, sécurité, maintenance…) pour le bon fonctionnement de la mission et la conduite des activités en accord avec les budgets disponibles.
  • Fonctionnement des bases : Il/Elle appuie les équipes dans le cadre de redéploiement / installation / réhabilitation / fermeture de bases.
  • Représentation : Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, autorités et différents acteurs locaux impliqués dans les domaines de la logistique et de la sécurité de la mission.
  • Coordination : Il/Elle centralise et diffuse l’information logistique au sein de la mission et au siège et consolide le reporting interne et externe en la matière.

Principales Activités :

ASSURER LA SECURITE DES BIENS ET DES PERSONNES

  • Il/Elle assiste le/la Chef de mission dans la définition des outils de gestion de la sécurité sur la mission, en collaboration avec les Responsables de base concernés.
  • Il/Elle met en œuvre et s’assure du respect des règles générales et des plans de sécurité mission et bases, fait en sorte qu’ils soient connus et compris de chacun (expatriés et nationaux), et s’assure du suivi de leur mise à jour.
  • Il/Elle s’assure que les moyens matériels et humains en place sont adaptés au niveau de sécurité jugé optimal des bases et des équipes sur le terrain.
  • Il/Elle participe à la collecte des informations sécuritaires sur les zones d’intervention de PUI et diffuse celles-ci selon les canaux définis (CDM, RDB, +/- autres).
  • Il/Elle participe à l’analyse du contexte et des conditions de sécurité sur la mission, alerte et émet des recommandations au/à la Chef de mission sur d’éventuels changements quant aux risques et mesures à mettre en œuvre.
  • Il/Elle communique sur une base régulière avec les gardiens et chauffeurs sur les incidents, risques et attitudes à observer (réunions régulières et formations si nécessaire).
  • Il/Elle procède à des évaluations des conditions de sécurité dans les zones d’intervention de PUI et en dehors, selon les perspectives de développement opérationnelles envisagées
GERER LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT

Achats

  • Il/Elle est le garant du respect des procédures d’achat, entre le terrain, la capitale et le siège, de l’achat direct à l’appel d’offre international, et supervise les processus d’achats de l’ensemble de la mission. Il/elle travaille en collaboration étroite avec le/la demandeur/euse des achats à forte spécificité technique et réalise les tests de conformité appropriés.
  • Il/Elle s’assure que les contrats passés sont adéquats en termes d’efficacité et de protection pour PUI.
  • Il/Elle centralise et optimise le regroupement des achats.
  • Il/Elle supervise l’identification et le référencement de fournisseurs et dispose de cotations détaillées pour les achats récurrents. Il/Elle consolide/met à jour le catalogue de prix de la mission pour les zones d’intervention de la mission.
  • Il/Elle assure la bonne gestion de l’archivage des dossiers d’achats.
Acheminements

  • Il/Elle choisit les modes de transport et de conditionnement des marchandises.
  • Il/Elle planifie et supervise les acheminements et livraisons de matériels jusqu’à leur destination finale.
  • Il/Elle se coordonne avec le département logistique au siège pour l’acheminement des marchandises en provenance de l’étranger et supervise le processus éventuel de dédouanement.
Stockage

  • Il/elle est le garant de la bonne gestion et du suivi des stocks de la mission, selon les procédures et outils de PUI. Il/Elle s’assure que ceux-ci sont connus, compris et appliqués sur toutes les bases de la mission.
  • Il/Elle s’assure que les sites de stockage sont appropriés aux besoins de la mission et des marchandises à stocker (emplacement, aménagement, sécurité, salubrité…)
  • Il/Elle organise les flux de marchandises, veille à la réception en qualité et en qualité des biens attendus, et réalise des contrôles physiques des marchandises stockées. Il/Elle est attentif aux dates de péremption, le cas échéant.
  • Il/Elle s’assure du bon référencement des documents de mouvements / transferts. Il/Elle contrôle les rapports de stocks sur une base mensuelle.
GERER LES EQUIPEMENTS DURABLES DE LA MISSION : INFORMATIQUES, TELECOMS, ENERGIE

  • Il/Elle définit les besoins techniques de la mission sur chaque base, et veille à ce que leur financement soit possible, notamment dans le cadre de la préparation de nouveaux projets.
  • Il/Elle émet des recommandations techniques sur le choix des équipements informatiques, de télé/radiocommunication et d’approvisionnement en énergie. Il/Elle valide les choix des fournisseurs pour l’achat de nouveaux équipements.
  • Il/Elle valide l’affectation des équipements, élabore les procédures d’utilisation et forme à leur manipulation.
  • Il/Elle assure le suivi des équipements (état, localisation, propriétaire/bailleur…) par la mise à jour régulière des outils de suivi (liste d’immo) et la tenue d’inventaires physiques.
  • Il/Elle supervise l’installation des équipements et s’assure du leur bon fonctionnement, de leur maintenance et de la conduite des réparations nécessaires.
  • Il/Elle contrôle la consommation des équipements, le cas échéant, et procède si besoin aux ajustements nécessaires quant aux procédures d’utilisation.
GERER LE PARC AUTOMOBILE DE LA MISSION

  • Il/Elle définit les moyens de locomotion adaptés aux besoins des projets de la mission, et veille à ce que leur financement soit possible, notamment dans le cadre de la préparation de nouveaux projets.
  • Il/Elle assure le suivi des véhicules (état, localisation, propriétaire/bailleur…) et la mise à jour régulière des outils de suivi.
  • Il/Elle s’assure du bon fonctionnement des véhicules, de leur maintenance et de la conduite des réparations nécessaires.
  • Il/Elle contrôle la consommation des véhicules et procède si besoin aux ajustements nécessaires quant aux procédures d’utilisation. Il/Elle s’assure de la mise en place et du respect de plannings et d’outils de suivi de la gestion du carburant et de la maintenance (log books).
  • Il/Elle veille en particulier aux questions de sécurité relatives à l’utilisation des véhicules (personnes autorisées, conditions particulières, équipements de sécurité…)
APPUYER LE FONCTIONNEMENT DES BASES (Installation / Redéploiement / Fonctionnement normal / Fermeture)

  • Il/Elle contribue activement à l’ouverture et la fermeture de base/s et éventuels redéploiements. Il/elle appuie le Responsable de base pour l’organisation du volet logistique (installation équipements, recherche de bâtiments…)
  • Il/Elle planifie et appuie les réhabilitations et installations nécessaires sur les différentes bases.
ASSURER LA CIRCULATION DE L’INFORMATION, LA COORDINATION ET LA REPRÉSENTATION SUR LES QUESTIONS LOGISTIQUES

  • Il/Elle assure une circulation efficace de l’information logistique aux équipes terrain, capitale et siège.
  • Il/Elle rédige ou participe à la rédaction des rapports internes pour tout ce qui concerne la logistique de la mission.
  • Il/Elle assure la coordination logistique à l’échelle de la mission par des visites régulières des bases, des contrôles, du suivi, des formations…
  • Il/Elle participe à la gestion financière et administrative dans son domaine d’activités. Il/Elle veille au respect des lignes budgétaires allouées au département logistique et établit ses besoins mensuels en trésorerie.
  • Il/Elle participe à la rédaction de documents de projet en apportant un appui technique (chiffrage, estimation des besoins) et prépare les plans d’approvisionnement avec les personnes concernées.
  • Il/Elle participe à la rédaction des rapports bailleurs (listes d’équipements, vérification des coûts de fonctionnement…) et s’assure de la bonne tenue et de l’archivage des dossiers d’achats (aide, équipements, locations, carburants…). Il/Elle participe enfin à la préparation des pièces logistiques en vue d’un audit à venir ou en cours.
  • En externe, il/elle représente PUI auprès des autorités pour toute question d’ordre logistique (enregistrement d’équipements, douanes…)
  • En externe, il/elle développe et entretient également les relations avec les entités partenaires, notamment dans le cadre de forum de coordination ONG pour toute question d’ordre logistique et sécuritaire.
SUPERVISER ET ENCADRER LES EQUIPES LOGISTIQUES

  • Il/Elle supervise l’ensemble de l’équipe logistique, directement ou non. Il/Elle rédige ou valide les profils de postes et réalise ou délègue les entretiens d’appréciation. Il/Elle anime les réunions de travail, arbitre les conflits éventuels, définit les priorités et les chronogrammes d’activités.
  • Il/Elle participe au recrutement de l’équipe logistique ainsi et à la décision de mettre fin à un contrat de travail.
  • Il/Elle assure et/ou supervise la formation continue aux procédures et outils de PUI des membres nationaux et internationaux de l’équipe logistique, en capitale et sur les bases.
  • Il/Elle appuie le/s Responsable/s de base dans la conduite de leurs activités logistiques, dans une relation fonctionnelle et non hiérarchique.
  • Il/Elle élabore le plan d’action du département logistique en fonction des objectifs définis dans la programmation annuelle de la mission.

Profil

Formation :

  • Bac + 2 à + 5 - Secteur logistique (achat, transport…)
  • Bioforce
Expérience Professionnelle :

  • Minimum deux ans d'expérience sur un poste équivalent, dont un an dans le secteur humanitaire
  • Expérience en gestion de la sécurité appréciée
Aptitudes transversales :

  • Connaissance des procédures de stocks, gestion de parc de véhicules, télécommunications, …
  • Connaissances procédures bailleurs institutionnels (OFDA, ECHO, AAP, agences UN…)
Langues : Français obligatoire Caractéristiques personnelles :

  • Autonomie, prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Bonne résistance au stress
  • Sens de la diplomatie et de la négociation
  • Bonne capacité d’analyse et de discernement
  • Organisation et gestion des priorités
  • Adaptabilité en fonction de l’évolution des priorités
  • Pragmatisme, objectivité et prise de recul
  • Force de propositions
  • Sens de l’engagement
  • Fiabilité et rigueur
  • Capacité à déléguer et à superviser le travail d’une équipe multidisciplinaire

Conditions Proposées

  • Salarié en Contrat à Durée Déterminée
  • Salaire brut mensuel : de 2 200 à 2 530 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI
  • Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins…
  • Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistance 24/24h, rapatriement et prévoyance
  • Hébergement en maison collective
  • Frais de vie (« Per diem »)
  • Régime de Break: 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break
  • Régime de Congés Payés: 5 semaines de CP / an + billet A/R au domicile tous les 6 mois
Apply Now