Solidarites International

Coordinateur.rice Logistique

Solidarites International

Job Description

Date de prise de fonction souhaitée : fin avril Durée de la mission : 9 mois Localisation : Niamey

QUE FAISONS NOUS...

Après être intervenu une première fois au Niger en 2006, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL avait de nouveau ouvert dans le pays de 2012 à 2015, à la suite de fortes inondations et de l’afflux de réfugiés maliens, afin de pallier la destruction de nombreuses infrastructures sanitaires, éviter la propagation des maladies hydriques et apporter son expertise dans la lutte contre la malnutrition. En 2020, la situation se dégrade à nouveau dans le pays et SOLIDARITÉS INTERNATIONAL engage de nouvelles actions pour améliorer les services en eau, assainissement et hygiène (EAH). En plus d’activités EAH dans le département d’Abala et suite à des nouvelles fortes inondations, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’est notamment engagé fin 2020 à assurer un appui d’urgence EAH à plusieurs communes de Niamey, relogées d’abord dans des écoles, puis sur des sites de relocalisation. Plusieurs activités ont été mises en œuvre, comme l’installation de points de stockage d’eau potable et leur approvisionnement, la distribution de lave-mains et des activités de promotion à l’hygiène, ou encore la construction et l’entretien de latrines. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a réalisé, en novembre 2020, un diagnostic dans le département de Torodi, dans la perspective d’élargir ses actions à une nouvelle zone d’intervention de la région de Tillabéry.

A partir d’avril 2021, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a pour projet la mise en œuvre d’un projet multisectoriel pour une réponse en EAH, assistance alimentaire et protection, dans les deux départements de Torodi et Abala dans la région de Tillabéry. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL aura en charge la composante EAH, qui visera la réhabilitations/construction d’ouvrages EAH dans diverses localités et centres de santé, la promotion à l’hygiène et des distributions de kits hygiène. Le projet cible deux régions fortement impactées par les déplacements de population dues aux attaques de groupes armés. L’assistance apportée cherche à répondre à la vulnérabilité des populations déplacées et hôtes impactées par cette crise.

D’autres programmes devront être développés en 2021 pour répondre à des besoins grandissants et consolider la présence de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL au Niger. La programmation 2021 est actuellement à 2 millions d’Euros.

Niamey est la base de Coordination et deux sous bases seront installés à Abala et Torodi. Il est prévu d’avoir quatre expatriés (un DP, un RP EAH, un Admin Coo et un Log Coo) basés à Niamey et une équipe d’une quinzaine d’employés nationaux basés à Niamey, Torodi et Abala.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général du poste :

Le/la Coordinateur.rice Logistique pilote les activités logistiques de la mission afin d’assurer le bon déroulement des programmes de SOLIDARITES INTERNATIONAL dans le pays. Il assure la mise en place des procédures et outils logistiques SOLIDARITES INTERNATIONAL sur la mission et veille à leur respect et à leur bonne utilisation. Il/elle participe à la définition de la stratégie SOLIDARITES INTERNATIONAL sur la mission, à la rédaction des projets et au dimensionnement des moyens nécessaires aux activités de SOLIDARITES INTERNATIONAL. Il/elle appuie le Chef De Mission dans la gestion opérationnelle de la sécurité. Il/elle est le référent.e sur la mission et le lien entre le siège et la mission pour toute question en rapport avec la logistique.

Liste des principales activités :

  1. Gestion de l’approvisionnement
  2. Gestion du parc véhicules
  3. Gestion du parc d’équipements / télécommunication
  4. Gestion et suivi du parc informatique
  5. Gestion des stocks
  6. Gestion des ressources humaines
  7. Sécurité
  8. Reporting / Capitalisation
Enjeux et défis spécifiques :

  • Mission récente : peu de processus, procédures en place. Ouverture/renforcement de nouvelles sous-bases à prévoir, équipes peu habituées à l’ONG à induire, accompagner
  • Gestion en remote des deux sous-bases : adaptation des procédures à cette complexité de set up et mise en place d’un management adapté
  • Mission de petite taille : le/la Coordinateur.rice Logistique devra être en mesure de s’impliquer directement dans la mise en œuvre et dans des problèmes concrets et devra assurer une grande proximité managériale avec cette petite équipe pour que les projets soit mis en place dans les temps

VOTRE PROFIL

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Expérience à des postes de Responsable Logistique avec de gros volumes qui permettent un passage aisé à une première mission de coordination ou expérience à un poste de Coordinateur.rice Logistique
  • Expérience de travail en zone de conflit est un plus
  • Capacité à faire en plus de faire faire
  • Expérience ouverture de mission ou de bases est un plus
  • Compétences de gestion et motivation d’équipes
  • Capacité à travailler en équipe, expérience en management « remote » est un plus
  • Fortes capacité d’adaptation, d’analyse, d’organisation et de gestion des priorités
  • Capacités d’initiative, rigueur et autonomie
  • Windows (Excel indispensable, power point…), Internet et courrier électronique (Outlook)

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : Selon l’expérience, à partir de 2400 euros brut par mois, (+ 10% de prime de congés payés versés mensuellement) + Per Diem mensuel.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD. A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

CONDITIONS DE VIE : Conditions de vie confortables à Niamey, avec une vie sociale possible, notamment grâce à une présence ONG importante. Des règles sécuritaires sont existantes mais peu-contraignantes (pas de couvre-feu ou risque de confinement). La période d’avril à juillet est particulièrement éprouvante en raison des températures supérieurs à 40°C. Les déplacements hors de Niamey sont interdits avec cependant des possibilités de voyager par avion vers Tahoua, Maradi, Zinder et Diffa.

Apply Now