Solidarites International

Coordinateur.rice Des Programmes

Solidarites International

Job Description

Date de prise de fonction souhaitée : 15/03/2021 Durée de la mission : 12 mois (selon les financements disponibles) Localisation : Ndjamena

QUE FAISONS NOUS...

Présentes au Tchad depuis 2008 et au Cameroun depuis 2014, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont fusionné ces deux missions en 2020. Le Sahel et le bassin du lac Tchad s’y distinguent par l’ampleur des besoins humanitaires avant tout alimentaires. Trois types de vulnérabilités se superposent dans cette région : l’insécurité alimentaire aigüe saisonnière, l’insécurité alimentaire due aux aléas climatiques et l’insécurité alimentaire liée aux conflits et déplacements forcés de population. La malnutrition est également exacerbée par cette situation ainsi que le faible accès aux services de santé et aux bonnes pratiques de soin et de mauvaises conditions d’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène. La région du Lac Tchad est soumise à des phénomènes de sécheresses extrêmes et des inondations fréquentes provoquant la dégradation des terres agricoles, perturbant et menaçant les moyens d’existence de millions de personnes. A cela, s’ajoute un contexte sécuritaire difficile. La violence dans de nombreuses localités autour du bassin du Lac Tchad et récemment en RCA a causé des vagues de déplacements massifs.

Nos équipes fournissent une assistance multisectorielle d’urgence aux plus vulnérables à travers des transferts monétaires en cash ou coupons d’achat (alimentation, articles ménagers essentiels, …). Elles mettent en place des activités afin d’assurer un accès rapide et immédiat aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est reconnu pour être l’un des rares acteurs à opérer directement au sein des zones les plus reculées ou difficiles d’accès.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général du poste :

Le/la Coordinateur.rice programmes contribue à l’élaboration de la stratégie SOLIDARITES INTERNATIONAL, en proposant des stratégies sectorielles pour l’ensemble des activités. Il/elle est en particulier garant.e de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations. Il/elle coordonne le cycle de projet et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes mis en œuvre dans le pays d’intervention. Il/elle contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de Solidarités International.

Listes des activités principales :

  1. Orientation stratégique
  2. Pertinence et qualité des projets
  3. Coordination, appui technique et suivi opérationnel
  4. Capitalisation
  5. Gestion RH
  6. Reporting / communication / représentation
Enjeux et défis spécifiques :

  • Veille contextuelle et représentation dans les clusters techniques en capitale (Yaoundé et Ndjamena), harmonisation des interventions et appui technique aux RPs, participation à la stratégie mission, élaboration de notes conceptuelles et propositions de projet, révision de rapports narratifs et leurs annexes
  • Fusion des missions Tchad et Cameroun qui nécessitera de grand effort de communication avec Yaoundé
  • Tchad : Environnement bailleurs défavorable suite à la publication d’une nouvelle législation sur les ONG (réduction significative Des Financements Institutionnels)
  • Cameroun : peu de fonds, et nécessité de fort plaidoyer pour exister sur la scène locale
  • Revue de la programmation dans le Batha et diversification autour du projet DIZA dans le Sud. Projet DIZA particulièrement ambitieux avec de forts enjeux de coordination sur le terrain et en capitale avec les différentes parties prenantes. Doit être valorisé pour devenir la vitrine du savoir-faire de SOLIDARITES INTERNATIONAL. Enjeux de démonstration des effets des interventions de SOLIDARITES INTERNATIONAL.
Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  • Amélioration de la coordination interne, la communication et de l’esprit d’équipe entre la coordination et les bases, entre Tchad et Cameroun
  • Support technique et méthodologique aux équipes terrain, notamment dans le cadre du lancement de nouveaux projets
  • Mise en place de processus programmatique et amélioration de la qualité et des points de contrôle programmatiques, poursuivre l’harmonisation des outils et pratiques de suivi et de mise en œuvre opérationnelle sur l’ensemble de la mission
  • Développement de nouveaux projets intégrés

VOTRE PROFIL

  • Très bonne connaissance du domaine humanitaire et expérience de l’Afrique Centrale
  • Expérience préalable sur un poste similaire ou expérience en gestion / coordination des programmes (au moins cinq ans)
  • Solides compétences rédactionnelles
  • Connaissances techniques sur les activités Sécurité Alimentaire et Moyens d’existence et Eau, Hygiène et Assainissement
  • Expérience en MEAL
  • Connaissances sur le contexte humanitaire et les interventions ciblant des populations déplacées/retournées/réfugiées
  • Expérience des clusters
  • Capacités d’analyse contextuelle et de synthèse
  • Expérience en définition de stratégie et programmation
  • Expérience avec les logiques de développement et les programmes de filets sociaux est un plus
  • Bon sens de l’organisation, rigueur et méthodologie, polyvalence, autonomie
  • Aisance avec le Pack Office Microsoft (principalement Word et Excel, y compris les formules et TCD)
  • Esprit d’équipe, capacité à fédérer et à coordonner des équipes multidisciplinaires
Il s’agit d’un poste polyvalent demandant des connaissances techniques SAME et EHA et des compétences personnelles (analyse, synthèse, rédaction, représentation).

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié :

Selon l’expérience, à partir de 2400 euros brut par mois, (+ 10% de prime de congés payés versés mensuellement) + Per Diem mensuel SOLIDARITES INTERNATIONAL prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD. A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

CONDITIONS DE VIE :***
  • Conditions confortables à Ndjamena : eau chaude et électricité en permanence, appartement moderne, salle de sport, piscine, petit restaurant au sein de la résidence, internet. Criminalité urbaine présente selon les quartiers et risque faible d’attaques terroristes entrainant des restrictions de mouvement, particulièrement la nuit. Hors restriction COVID, pas de couvre-feu dans certains quartiers mais pas en centre-ville. Risque faible à modéré de crise socio-politique (année d’élection), risque faible à modéré d’agressions physiques, car-jacking. Restriction COVID, avec couvre-feu oscillant entre 18h et 21h (à date il est à 20h) et possible fermeture des bars et restaurants selon la situation épidémiologique.
Apply Now