Job Description

TERMES DE REFERENCE

Consultant National POUR ASSISTANCE TECHNIQUE AU PNLS DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DU VOLET DEPISTAGE DANS LE CADRE DE L’INITIATIVE STRATEGIQUE DES PRESTATIONS DE SERVICE DIFFERENCIES Titre : Consultant – Médecin chargé de la mise en œuvre du volet dépistage Grade : NO.C Durée du contrat : 12 Mois Type de contrat : SSA Lieu d’affectation : Abidjan 1- Contexte La Côte d’Ivoire avec une prévalence VIH à 2,39% et 428 827 personnes vivant avec le VIH est comptée parmi le pays avec un nombre élevé de PPVIH. En fin 2020, avec la mise en œuvre du PSN 2016-2020 on note que 78% de toutes les personnes vivant avec le VIH en Côte d'Ivoire sont conscientes de leur statut VIH (Spectrum 2020) avec des disparités notées aussi bien dans la population avec les écarts les plus importants parmi les populations clés et leurs partenaires, mais aussi par zones géographiques.

En vue d’atteindre l’élimination du VIH d’ici 2030, le PNLS à travers son Plan Stratégique National 2021-2025 s’est engagé pour l’atteinte de l’objectif 95-95-95.

Par ailleurs, la Côte d’Ivoire et d’autres pays de la région africaine de l’OMS ont été identifiés par le Fond Mondial pour la mise en œuvre de l’initiative stratégique pour la Prestation des Soins Différenciés en général et le dépistage en particulier. Il est donc nécessaire pour le pays de renforcer toutes les initiatives visant à améliorer le dépistage y compris l’autotest.

Les activités planifiées dans le cadre de cette initiative stratégique pour la prestation des soins différenciés sont dans la continuité des recommandations émises à la suite de l’évaluation rapide des services dépistages et l’optimisation du dépistage différencié qui a eu lieu en 2020 avec l’appui technique et financier de l’OMS. D’autre part en réponse aux perturbations sur les programmes de lutte contre le VIH en Afrique du fait de la Covid-19, et plus spécifiquement sur les activités de prévention, de dépistage et de mise sous Traitement Antirétroviral, l’Organisation Mondiale de la Santé envisage élaborer une Directive visant un soutien au pays faces aux desdites perturbations et d’en prévenir l’apparition de nouvelles. La Côte d’Ivoire a été retenue à l’instar d’autres pays pour être incluse afin de fournir des informations clés permettant aux pays de développer des stratégies de rattrapage, en particulier pour le dépistage du VIH, la mise en relation avec les services de préventions, soins et traitement en lien avec le VIH en 2021 et au-delà.

Le PNS VIH 2021-2025 a inscrit au nombre des populations vulnérables les populations clé, il est donc urgent de promouvoir les initiatives pour renforcer l’intégration des services de dépistage du VIH et des hépatites virales afin de renforcer les paquets de prestations pour les populations clé avec un focus sur l’utilisation de la PrEP en milieu communautaire car présentement la distribution de la PrEP se fait uniquement en milieu hospitalier.

Au regard de ce qui précède et afin de poursuivre l’appui de l’OMS au PNLS, les présents termes de références sont élaborés pour le recrutement d’un consultant.

Sous la supervision générale du Représentant de l’OMS, et la supervision technique du Conseiller national en charge du VIH/sida, de la Tuberculose et de l’Hépatite, le consultant devra exécuter les tâches suivantes :
  1. – Tâches :
Tâche 1: Soutenir l’élaboration du document de stratégie nationale d'auto-dépistage du VIH
  • Livrable 1.1: analyse de la situation sur l'auto-dépistage du VIH, y compris l'examen de documents, des lacunes et des opportunités manquées.
  • Livrable 1.2: Mener une consultation nationale sur les résultats de l'analyse situationnelle
  • Livrable 1.3: Stratégie nationale d'autotest et les documents de mise en œuvre sont disponibles
Tâche 2: Elaborer le module de formation des intervenants communautaires pour le renforcement de l’utilisation de la PrEP chez les populations clés en milieu communautaire.
  • Livrable 2.1: Analyse de la situation sur la fourniture de la PrEP aussi bien en milieu clinique qu’en milieu communautaire.
  • Livrable 2.2: Faire une évaluation rapide sur le terrain et des visites de sites sont entreprises
  • Livrable 2.3: Le module de formation des intervenants communautaires pour le renforcement de l’utilisation de la PrEP chez les populations clés est élaboré.
Tâche 3: Soutenir les différentes initiatives du PNLS pour l’évaluation des candidats tests pour un nouvel algorithme à trois test.
  • Livrable 3.1: Soutenir les différentes étapes de l’évaluation des candidats tests
  • Livrable 3.2: Soutenir le PNLS pour mettre en œuvre une étude de vérification d'algorithme
  • Livrable 3.3: Rapport final d l’évaluation est disponible
Tache 4 : En étroite collaboration avec le siège de l’OMS à Genève et le PNLS, participer à l’étude permettant d’élaborer des directives visant à réduire/contrôler les perturbations en lien avec la Covid 19 Livrable 4.1 Collecter les données nécessaires à l’étude et les transmettent au siège à Genève Livrable 4.2 Participer à l’analyse des données Livrable 4.3 Participer à la discussion sur l’élaboration des stratégies Livrable 4.4 Participer à la revue des résultats de l’étude.

Tâche 5: Soutenir le programme national de lutte contre les hépatites et le VIH pour l'intégration des activités de prévention et de dépistage du VIH, des IST, de l'hépatite et l’amélioration de la collecte de données
  • Livrable 5.1: Soutenir et animer un atelier national sur les approches d'intégration de la prévention de l'hépatite et du VIH. (PowerPoint, rapport d'atelier)
  • Livrable 5.2: Aider le PNLHV à adapter les indicateurs Hep de l'OMS et à développer des outils pour la collecte de données et l'établissement de rapports. Mise en place d’indicateurs nationaux
  • Livrable 5.3: Rapport final consolidé disponible
  • Livrable 5.4: Tableau de bord pour les indicateurs de la fourniture des services de dépistage, y compris un focus sur les populations clés et leurs partenaires, les patients ayant des IST, les jeunes et les indicateurs Hep.
3 - Compétences fonctionnelles - Gestion des programmes de lutte contre le Sida - Une expérience avec les populations clés est souhaitable.

- Expérience en Suivi et Evaluation des programmes VIH
  1. - Compétences de l’OMS
  • Communiquer de manière crédible et efficace
  • Expertise technique
  • Esprit d’Equipe
  • Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles
  • Produire des résultats
5 - Education (Qualifications) Essentielle : Doctorat en Médecine Souhaitable : Diplôme post-universitaire de santé publique 6 - Expérience Essentielle : Avoir au moins 5 ans d’expérience dans la gestion des services de dépistage du VIH, la mise en œuvre de programmes de lutte contre le VIH ou le suivi et l’évaluation avec au moins 5 ans d’expérience d’exercice dans les pays à faible et moyen revenu.

Souhaitable :
  • Avoir au moins 7 ans d’expérience dans la mise en œuvre de programmes de lutte contre le VIH
  • Avoir travailler dans les Organisations bilatérales ou multilatérales
7 - Langues Maîtrise du Français et connaissance pratique de l’anglais 8 – Connaissances informatiques : Une bonne connaissance et la capacité d’utiliser les logiciels courants (Word, Excel, Access, Power Point et traitement de bases de données) pour la saisie des données, les bilans et les analyses épidémiologiques
  • Fonction ouverte aux candidats (es) de nationalité ivoirienne
  • Les candidatures féminines sont à encourager
  • Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés
  • L’environnement professionnel de l’OMS est un espace non-fumeur et ne recrute pas de fumeurs ou de consommateurs de substances narcotiques
  • L’OMS ne tolère aucune forme d’exploitation sexuelle, d’abus, ni de harcèlement sexuel dans le cadre de ses activités
Apply Now