Terre des Hommes

Conseiller/ère Technique Régional/e Migration

Terre des Hommes

Job Description

1. Description générale

Sous la responsabilité de la Coordinatrice Régionale du Programme « Enfants et jeunes en migration » pour l’Afrique, le/la conseiller/ère technique régional/e (CTR) agit en qualité de référent thématique dans son domaine de spécialisation à l’échelle régionale du programme, c’est-à-dire les migrations mixtes et la mobilité des enfants et des jeunes dans des contextes instables, et ceci aussi bien pour les projets dits de développement que pour les projets dits d’urgence (approche Triple Nexus).

Il/elle contribue à l’amélioration de la qualité et de la cohérence des interventions du programme Migration en Afrique à travers un accompagnement rapproché de la mise en œuvre des différentes phases de la programmation basée sur les droits des enfants (cycle des projets), notamment pour les projets phares identifiés aussi bien au niveau national que régional.

Il/Elle sera en charge du renforcement des capacités dans son domaine, en s’assurant que les équipes Protection de Tdh et de nos partenaires maitrisent la Théorie du Changement du Programme et ses approches phares, comme l’Accompagnement Protecteur de l’Enfant, le renforcement de systèmes et le triple nexus. Il sera en charge aussi de contribuer à l’élaboration de guidances adaptées pour l’opérationnalisation de ces approches.

Il/elle contribue également à la production et à la consolidation de l'expertise sur la migration mixte et la mobilité des enfants et jeunes en Afrique sous une logique Nexus. A cette fin, il/elle collabore avec la Coordinatrice Régionale Migration et les autres membres de l’équipe du Hub Régional (Accès à la Justice, Santé, Protection Transversale, Innovation) pour s’assurer que les projets sont alignés avec les autres secteurs d’intervention et qu’ils présentent des solutions novatrices aux problématiques identifiées sur le terrain.

Il/elle représente Terre des hommes dans les sphères du plaidoyer, le suivi-évaluation- apprentissage-redevabilité, et auprès de tout acteur/réseau engagé dans la production d'une expertise en lien avec son domaine de spécialisation.

Enfin, il agit en qualité de conseiller technique auprès de la Coordinatrice Régionale Migration en matière de gestion des savoirs, le développement du programme, de représentation institutionnelle et partenariat, de plaidoyer et, surtout, de développement et consolidation de l’expertise technique, en mettant le focus sur l’innovation et le suivi des indicateurs programmatiques.

Le poste implique de visites terrains régulières (jusqu’à une mission terrain chaque deux moins) aux pays d’intervention : Burkina Faso, Burundi, Guinée Conakry, Kenya, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria et Senegal (liste susceptible d’évoluer).

Le contexte au Sahel est en dégradation continue. Tdh intervient dans des régions où l’insécurité est présente, en prenant les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de nos équipes. Nous recherchons donc une personne capable de se déplacer dans ces régions, capable de sang-froid et qui respectera les mesures de sécurité mises en place par l’organisation.

2. Responsabilités clés

  • Appuie la Coordinatrice régionale Migration dans la rédaction de documents stratégiques et son opérationnalisation dans la région (ToC, Indicateurs Programmatiques, Boite à outils APE, SMSPS, etc. et s’assure de l’alignement des nouveaux projets avec ces documents.
  • Contribue à l’identification des besoins en formation dans le domaine des équipes de protection et ses partenaires à travers la mise en œuvre des plans de renforcement de capacités spécifiques pour chaque délégation sur les approches phares afin d’améliorer la qualité de nos interventions.
  • Anime un réseau de Points Focaux Migration dans la région, avec des réunions de Coordination permettant d’identifier les besoins d’accompagnement technique de la part de la région, développer des synergies et favoriser les mutualisations.
  • Accompagne techniquement les équipes projet dans l’identification, formulation, mise en œuvre, évaluation et capitalisation avec un focus sur des projets phares du Programme Migration au niveau national et régional, en partageant des conseils techniques, en organisant de visites de suivi sur le terrain et en créant des outils et des guidances adaptés aux projets mis en œuvre dans des contextes de développement ou d’urgence.
  • En matière de SEAR, s’assure que les équipes comprennent et renseignent les indicateurs programmatiques, encourage l’échange d’expériences et innovations dans la région, documente et partage les leçons tirées, les meilleures pratiques et les conclusions des recherches et consolide les données régionales dans des rapports périodiques.
  • Soutient et conseille la Coordinatrice régionale dans la recherche de fonds en identifiant et cultivant les opportunités, en participant à la définition des projets, la rédaction et révision des propositions, et la création d’outils de communication et information pour les bailleurs
  • Contribue aux groupes de travail dans le domaine (Groupe Migrations Mixtes, Groupe Régional Protection de l’enfance,…) et participe selon les besoins aux événements de plaidoyer organisés sur la thématique, notamment en lien avec l’Initiative pour les Droits des Enfants dans les Pactes Mondiaux.
  • Soutient et accompagne les différents acteurs pour toutes questions liées à son domaine de spécialisation et renforce et contribue à la qualité des productions touchant les enfants et jeunes en mobilité sous l’approche nexus.
  • Participe aux réflexions stratégiques de son département et propose le développement de solutions innovantes dans son domaine de responsabilité
3. Profil, expérience et compétences professionnelles recherchés

  • Formation universitaire supérieure dans un domaine en lien avec la thématique
  • Expérience préalable de minimum cinq ans au sein d’une organisation de référence dans le domaine de la protection de l’enfance et/ ou de la migration, à un poste similaire ou au moins dans un poste d’expertise/ conseil
  • Expérience avérée en tant que formateur dans des thématiques liées aux droits des enfants, à la protection de l’enfance et/ou à la mobilité des enfants et des jeunes
  • Expérience professionnelle préalable en Afrique de l’Ouest dans la protection de l’enfance et/ ou la migration, notamment en contexte d’urgences et toujours appliquant l’approche basée sur les droits des enfants
  • Expertise avérée dans le cycle de projets (identification, planification, mise en œuvre opérationnelle, et le suivi, évaluation, apprentissage, redevabilité) appliqué dans un contexte nexus.
  • Connaissance et maîtrise des instruments juridiques, politiques et stratégiques relatifs à la protection et à la mobilité des enfants au plan global et en Afrique
  • Connaissance et maîtrise de l’approche basée sur les droits de l’enfant, Triple Nexus, Mobilité, de l’accompagnement protecteur des enfants (APE), des politiques thématiques de Tdh en matière de protection de l’enfance, des standards minima de la protection de l’enfance et de la participation de l’enfance
  • Maitrise de l’approche de gestion de cas de protection de l’enfance, avec une expertise sur les enjeux de la gestion de cas des enfants et jeunes en mobilité, y compris la gestion de cas transfrontalière, ainsi qu’une bonne connaissance des réseaux actifs dans la région pour ce domaine.
  • Bonne connaissance des stratégies, approches et méthodologies pour soutenir la résilience psychosociale, l’empowerment et le bien-être des enfants et des jeunes en situation de mobilités, leurs familles et les communautés.
  • Expertise dans le SEAR, y compris le renforcement des compétences, la capitalisation, l’identification et partage de bonnes pratiques, et la documentation
  • Excellentes capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction
  • Esprit innovateur recherché et connaissance/expérience dans le domaine de l’innovation fortement souhaité
  • Excellentes capacités de communication, plaidoyer, représentation et networking
  • Maîtrise du français et de l’anglais écrit et oral, connaissance de langues locales de la région
  • Maîtrise des outils informatiques (Pack Office)
4. Modalités d’application

Les dossiers de candidature, comportant un CV détaillé, une lettre de motivation et la copie des diplômes, doivent être envoyés portant mention « Candidature pour le poste de CRTM Afrique » aux adresses suivantes : rose.kinsinou@tdh.ch et jara.campelo@tdh.ch au plus tard le 28 février 2021. Les dossiers seront traités progressivement et en conséquence les candidats retenus peuvent être appelés avant cette date pour passer un test technique, suivi d’un entretien pour les finalistes.

NB : Seuls des candidats présélectionnés seront contactés.

Date de début : 15 mars 2021 Durée : 1 an, contrat à temps plein, renouvelable. Le candidat sélectionné et Tdh s'efforceront d'établir une relation de travail à long terme.

Contrat : Contrat de travail local avec la Fondation Terre des hommes au Sénégal Lieu de travail Dakar, Sénégal Nous encourageons les candidats sénégalais à poser leur candidature. Les candidats étrangers doivent avoir un permis de travail et de résidence valide au Sénégal.L’approbation de ce poste est sujet à la validation du financement***
Apply Now