World Food Programme (WFP)

Chargé(e) De Programme (Action Humanitaire)

World Food Programme (WFP)

Job Description

  Le PAM recherche des candidat(e)s de la plus haute intégrité et de professionnalisme qui partagent ces principes humanitaires. La sélection du personnel se fait sur une base concurrentielle et nous nous engageons à promouvoir la diversité et l'équilibre entre les sexes.

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

Titre :Chargé (e ) de Programme (Projet Energie Humanitaire) Grade : SC9 Type de contrat : Contrat de Service Durée : 12 mois Lieu d ’affectation : N’Djamena Tchad, avec des missions dans la province du Lac

A PROPOS DU PAM

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. Le PAM œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active.

Au Tchad, le PAM et ses partenaires fournissent une assistance aux populations les plus vulnérables en vue d’atteindre l’objectif Zéro Faim en s’appuyant sur les ressources humaines du pays et en renforçant leur capacité d’accès à la nourriture notamment par un programme de Cash and Vouchers (argent et coupons). Le PAM est également impliqué dans la mise en œuvre d’un programme de cantines scolaires qui permet une distribution directe de repas aux élèves mais aussi encourage les filles à fréquenter l’école avec des rations familiales distribuées régulièrement.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Tchad est un pays enclavé situé dans la région du Sahel en Afrique, qui partage des frontières avec le Soudan à l'est, la République centrafricaine (RCA) au sud, le Cameroun, le Nigéria et le Niger à l'ouest et la Libye au nord. Ce pays a beaucoup de potentialité. Toutefois, les problèmes de développement structurel, la forte prévalence de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition, les inégalités entre les sexes, la vulnérabilité face aux crises d’origine climatique et météorologique et les déplacements de populations provoqués par les conflits et l’insécurité dans les pays voisins, entravent les efforts menés par le Gouvernement en matière de développement et pèsent lourdement sur les ménages et les communautés déjà vulnérables. Le pays est l'un des plus pauvres du monde avec un PIB par habitant de 1768 USD (2017) et un financement gouvernemental limité pour les services sociaux de base. Le Tchad est classé 187e sur 189 pays (2019) sur les indices de développement humain (IDH).

En raison de sa position géographique et de ses frontières avec les pays touchés par des conflits, le Tchad accueille un grand nombre de réfugiés depuis plus de 10 ans. La dixième plus grande population de réfugiés au monde vit dans ce pays. Au 31 décembre 2018, il y avait 454682 réfugiés et demandeurs d'asile au Tchad, dont 338530 Soudanais du Darfour, 103576 Centrafricains, 11333 Nigérians et plus de 7254 réfugiés et demandeurs d'asile dans les zones urbaines. La majorité des réfugiés vivent dans les camps. Dans certaines régions, en particulier à l'Est, la plupart des réfugiés quittent les camps avant le début de la saison des pluies pour des « villages d’opportunité » où ils peuvent accéder à des terres pour la production.

Pour la plupart des réfugiés, les conditions de sécurité et politiques ne sont toujours pas propices au retour dans leur pays d'origine malgré la signature en mai 2017 d'accords tripartites entre le Tchad, le Soudan et le HCR sur le rapatriement volontairement consenti des réfugiés des deux côtés de la frontière entre le Tchad et le Soudan.

Les résultats du profilage socio-économique de tous les réfugiés et rapatriés au Tchad ont mis en évidence des vulnérabilités structurelles persistantes. La plupart des réfugiés sont des femmes (plus des 2/3 des ménages sont dirigés par des femmes). C'est particulièrement le cas des réfugiés soudanais avec 71,4% de femmes chefs de famille. Plus de 60% des réfugiés ont moins de 20 ans, ce qui implique des défis en termes d'accès à l'enseignement primaire, à la formation professionnelle, à la santé et à l'emploi.

ANALYSE CONTEXTUELLE ET OBJECTIF

Dans les contextes humanitaires, le manque d'accès à l'énergie de cuisson appropriée et aux solutions technologiques de cuisson correspondantes, ainsi que la manière dont l'énergie de cuisson est fournie et gérée restent un défi fondamental. Cela occasionne des impacts négatifs évidents sur la santé, le bien-être, la sécurité, la Nutrition et les moyens de subsistance des personnes touchées par une catastrophe ou une crise. Ces impacts négatifs sont différenciés selon le sexe et ont un impact disproportionné sur les femmes et les filles. Reconnaissant la nécessité d’améliorer la fourniture de l'énergie pour la cuisson, les acteurs humanitaires ont cherché ces dernières années à soutenir des programmes consacrés à un accès sûr et équitable au carburant et à l'énergie, à la fourniture de foyers améliorés et au développement d'outils et de directives sur la cuisson économe en énergie.

Pour relever le défi de l'accès à une énergie sûre dans les contextes humanitaires, le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) au Tchad an collaboration avec le groupe de travail humanitaire SAFE, un consortium de partenaires clés travaillant pour répondre aux besoins énergétiques des populations touchées par la crise à travers le monde, cherche à piloter un projet intitulé : « Solutions de Cuisine Moderne au Tchad et au-delà ». Le PAM cherche un chef de projet (CdP) pour diriger le projet dans les deux provinces du nord-est et de l'est du Tchad - Ennedi Est et Wadi Fira, qui abritent six camps de réfugiés - Ouré Cassoni, Iridimi, Touloum, Am Nabak, Mile et Kounougou avec actuellement plus de 140000 réfugiés au total. Le projet sera réalisé sur le terrain en collaboration avec l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (UNEP) et le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) / Unité conjointe de l'Environnement (JEU) avec un financement de l'Agence Suédoise de Coopération Internationale pour le Développement (SIDA).

Le projet se concentrera sur le pilotage, la mise à l'échelle et la transformation radicale de la façon dont l'énergie de cuisson est fournie et gérée dans les contextes humanitaires. Tout en se concentrant sur le Tchad, le projet travaillera à la fois au niveau politique et au niveau national / local pour rassembler les preuves des solutions de cuisson économes en énergie qui fonctionnent et plaider en faveur d'une transformation de la politique humanitaire et des mécanismes de programmation de l'énergie de cuisson au niveau mondial. De plus, le projet examinera les possibilités de conservation et de transformation des aliments. Tandis que les résultats de cette tâche seront spécifiques au Tchad, la méthodologie de recherche adoptée sera perfectionnée sur ce cas et applicable à d'autres contextes.

Le Chef de Projet (CdP) assurera la direction du projet, sous la supervision directe du Chef de la Section FFA et la supervision global du Chef des Programmes du Bureau Pays du PAM à N‘Djamena, avec les contacts et le soutien de l'équipe HQ Energy for Security" id="link" class="link">Food Security. Le CdP sera basé au bureau du PAM à N’Djamena, la capitale du Tchad, mais se rendra fréquemment sur les sites du projet. Le PAM devra être capable d’effectuer un travail de haute qualité en temps opportun. En outre, ll/elle fera la promotion du projet dans le secteur et contribuera à la recherche de financement pour la mise à l’échelle du projet.

Les objectifs globaux de la mission du CdP sont les suivants :
  • Produire les extrants et atteindre les résultats du projet Solutions de cuisine moderne au Tchad et au-delà ;
  • Fournir une contribution de fond à l'élaboration de la phase II du projet ;
  • Renforcer la coopération entre le projet et les initiatives mondiales et régionales en cours pour une mise en œuvre efficace et exploitation des synergies ;

RESPONSABILITES

Le Chef de Projet travaillera en étroite collaboration avec l'équipe HQ Energy for Food Security et le reste de l'équipe de projet dans le Bureau de Pays, en assurant les tâches clés suivantes :
  1. Exécution du projet :
    • Le CdP sera responsable de la mise en œuvre du projet conformément au document du projet. Les produits convenus doivent être livrés à temps et dans les limites du budget.
  1. Gestion de l'équipe de projet et des consultants :
    •  Le CdP sera responsable de la gestion de l'équipe de projet, y compris les consultants. Le CdP s'assurera que l'équipe de projet a les moyens de mener à bien ses tâches et s'assurera que les tâches sont exécutées en temps opportun et selon les normes requises.
  1.  Suivi - Evaluation (S&E) :
    •  Le CdP sera responsable du S&E du projet et mettra régulièrement à jour les indicateurs de produits, de résultats et d'impact.
  1. Rapports :
    • Le CdP fournira des rapports sur le progrès du projet ainsi qu'un rapport de fin de projet. Ces rapports contiendront des informations sur les indicateurs de produit, de résultat et d'impact, le budget et une description de progrès en général et des leçons apprises.
  1. Communication :
    •  En étroite collaboration avec le JEU-OCHA, le PAM et le HCR, le CdP représentera le projet auprès des parties prenantes locales et régionales. En outre, le CdP produira des matériaux de communication à des fins de partage et de promotion des connaissances, y compris les leçons apprises.
  1. Mobilisation des ressources :
    • Le CdP s'engagera avec les donateurs au niveau national et régional pour mobiliser des financements supplémentaires, afin que le projet puisse se poursuivre (et, espérons-le, augmenter) après l’épuisement du financement actuel de SIDA.

QUALIFICATION ET EXPERIENCE

Education: Titulaire d’au moins d’un diplôme universitaire en gestion de l'énergie / de l'environnement, en génie, en sciences naturelles et / ou dans des matières pertinentes à l'énergie humanitaire Experiences: 

  • Avoir au moins 5 ans d'expérience professionnelle approfondie dans un ou plusieurs domaines connexes : promotion de l'énergie durable dans des contextes de développement / humanitaires ; mise en œuvre de projets énergétiques ; élaboration de politiques énergétiques et renforcement des capacités ; établissement des réseaux de collaboration ;
  • Avoir une expérience dans le démarrage, la gestion, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation de projets d'énergie durable dans un contexte de développement ;
  • Avoir une compréhension solide des outils d'évaluation d’énergie, en mettant l'accent sur le contexte humanitaire ;
  • Avoir une compréhension solide des processus de planification humanitaire et des mécanismes de financement – l’expérience de l'intégration des préoccupations énergétiques dans ceux-ci sera un avantage ;
  • Qvoir une expérience de la direction ou participation à des mécanismes et réseaux de coordination des politiques énergétiques mondiales est considérée comme un avantage ;
  • Avoir une expérience de travail avec les Nations Unies dans le domaine de l'environnement ou du travail humanitaire est considérée comme un atout.

COMPETENCES

  • Expérience dans le domaine des projets d’Energie humanitaire et de moyens de subsistance dans les pays en voie de développement ;
  • Compréhension de l'insécurité alimentaire et d'autres formes de vulnérabilité, et capacité de lier l'analyse à la conception des programmes, dans le contexte des programmes intégrés au sein du system des Nations Unies ;
  • Solides capacités d’analyse et de proposition de solutions adaptées aux spécificités du milieu ;
  • Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et multidimensionnel (communautés déplacées, retournées, réfugiées et autochtones) ;
  • Aptitude à travailler sous la contrainte des délais et des résultats en faisant preuve d'initiative, de dynamisme et de pro activité ;
  • Solides capacités d'expression écrite et orale et réelles aptitudes à formuler de façon claire et concise ses idées ;
  • Aptitude à communiquer de façon efficace et convaincante avec les différents partenaires impliqués, inclus les services étatiques et les bénéficiaires ;
  • Excellentes compétences en relations interpersonnelles, gestion du temps et résolution de problème, et excellentes capacités organisationnelles ;
  • Forte aptitude dans la gestion d'équipe pour fournir des résultats de haute qualité ;
Langues :

Parler couramment le Français et avoir la maitrise de l’anglais serait un atout.

Connaissances informatiques :

Avoir la maîtrise des logiciels de base tels que, Excel, Word, Powerpoint.

MODALITES ET CONDITIONS

MODALITES ET CONDITIONS D’EMPLOIS

Salaire net de base : 18.613.000 Francs CFA par année. Autres avantages : 30 jours de congés annuels, couverture médicale pour l'employé et ses dépendants reconnue.

COMMENT POSTULER

Les candidats intéressés doivent compléter leurs applications en ligne sur le site Web du PAM : http: //www.wfp.org/careers en cliquant sur "View Job Opportunities and jobs of interest". Les candidats devront s'inscrire et créer des CV en ligne pour pouvoir postuler. Le CV peut être rédigé en français Des copies papier des CV ou des applications par courrier électronique ne seront pas acceptées. Assurez- vous que votre demande contient des informations précises et complètes.

LE PAM NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

LES CANDIDATURES FEMININES SONT PARTICULIEREMENT ENCOURAGEES.

Pour toutes questions, veuillez contacter chad.hrrecruitment@wfp.org.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Le PAM recherche des candidats de la plus haute intégrité et professionnalisme. La sélection du personnel se fait sur la base d'un processus rigoureux et transparent comprenant une évaluation approfondie des compétences techniques afin de s'assurer que les meilleurs candidats soient sélectionnés pour le poste. Assurez- vous que votre demande contient des informations précises et complètes sur les qualifications académiques, les dossiers d'emploi et les compétences linguistiques. Seuls les candidats retenus seront invités à une entrevue.

Le PAM s'est engagé à promouvoir la diversité et l'inclusion dans ses effectifs et encourage les candidatures féminines et masculines qualifiées de tous les milieux religieux et ethniques à faire leur demande.

Le PAM a une tolérance zéro pour tout type de discrimination.

Une session exclusive d'orientation et de présentation de ce poste sera faite par les superviseurs pour les candidates intéressées par cet avis de vacance de poste le Lundi 15 Février 2021 de 15h00 à 16h00. Merci de contacter chad.hrrecruitment@wfp.org avant la date susmentionnée afin de vous faire enregistrer.

DATE DE CLOTURE: Mercredi 17 Février 2021
Apply Now