Action Against Hunger

Un Referent Securite Et Acces Humanitaire

Action Against Hunger

Job Description

Créée en 1979, Action contre la Faim est une organisation non gouvernementale internationale qui lutte contre la faim dans le monde. Sa charte des principes humanitaires - indépendance, neutralité, non-discrimination, accès libre et direct aux victimes, professionnalisme, transparence - fonde son identité depuis plus de 40 ans. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-Nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles. Action contre la Faim coordonne ses programmes autour de 5 domaines d’activités : Nutrition et Santé - Santé Mentale et Pratiques de Soins - Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence - Eau, Assainissement et Hygiène - Plaidoyer. En 2017, Action contre la Faim est venue en aide à plus de 20 millions de personnes dans 46 pays à travers le monde www.actioncontrelafaim.org La mission Action contre la Faim (ACF) intervient en République Centrafricaine (RCA) depuis 2006. Forte de son expérience dans le pays, les actions menées ont répondu au contexte changeant du pays en appliquant à la fois des approches d'urgence (avec notamment le mécanisme de réponse rapide aux mouvements de population), de relèvement précoce et de développement en fonction des zones et des besoins. Les projets, pour la plupart multisectoriels, sont aussi bien développés pour les populations urbaines, rurales que pour les déplacés dans les domaines de la Nutrition & Santé, Santé Mentale et Pratique de soins ; Eau, Assainissement et Hygiène ainsi que la Sécurité Alimentaire et Moyens d'Existence. Réputée pour son expertise technique, sa capacité de réponse d'urgence et sa connaissance du terrain, ACF jouit également d'un bon niveau d'acceptance auprès des bénéficiaires favorisant la sécurité des équipes qu'elle déploie sur le terrain. Contexte Sécuritaire de la République Centrafricaine Depuis le début de 2017, la République centrafricaine connaît un nouveau cycle de violences qui s'est poursuivi en 2018. Les groupes armés contrôlent 80% de l'ensemble du territoire. L'insécurité restreint l'accès humanitaire et provoque des déplacements massifs : un Centrafricain sur cinq est actuellement déplacé. Le nombre de personnes dans le besoin est passé de 2,5 millions à 2,9 millions, dont 1,6 million ont besoin d'une aide immédiate et urgente. La sous-nutrition est un problème majeur, avec 39 sous-préfectures sur 71 souffrant de malnutrition aiguë sévère dépassant le seuil d'urgence (2%). De même, la dénutrition continue de croître. Nous recherchons : UN REFERENT SECURITE ET ACCES HUMANITAIRE (H/F) - REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Votre rôle : en tant que membre de l’équipe de direction pays, le vous êtes le point focal auprès de la Coordination de la mission sur les aspects de sécurité, de sûreté et d’accès aux bénéficiaires. Vous êtes en charge de la préparation, prévention et gestion de la sécurité sur la mission en accompagnant les gestionnaires sécurité de chaque base ainsi que les équipes mobiles, le Coordinateur Logistique et le Coordinateur RRM. Vos principales responsabilités: Analyser le contexte et les risques
  • Collecter et analyser toutes les informations sécuritaires de sources nationales et internationales (staffs, agences UN, ONGI et ONGL, autorités étatiques, religieuses, traditionnelles, groupes et associations, média, etc.).

  • Maintenir un tableau d’analyse de risque et assurer une mise à jour continue.

  • Conduire une analyse des menaces et risques dans les zones d'intervention d'ACF. De même, définir des mesures sécuritaires pour limités les risques identifiés et développer des plans de contingence en fonction des risques identifiés.

  • Mettre à jour les plans de sécurité en fonction de l'évolution du contexte.

Gestion de la sécurité et Accès
  • S’assurer que les règles de sécurité soient en place et respectées.

  • Établir les contacts nécessaires à une bonne gestion sécuritaire, établir une relation positive avec les acteurs clés et maintenir cette relation.

  • Négocier l’accès humanitaire avec les différentes forces présentes pour les équipes ACF.

  • En lien avec le RDD Logistique, coordonner la gestion après incident, analyser et faire des recommandations.

  • En lien avec le DP, participer à la gestion d’incident ou évacuation ou relocalisation des staffs.

Support opérationnel aux équipes des programmes et d’urgences
  • Collecter les informations sécuritaires sur les zones possibles de déploiements des interventions des équipes programmes et fournir des recommandations ainsi que des modes d’opératoires.

  • Apporter un support aux équipes programmes dans la mise en place de leur plan de sécurité.

  • Assurer la formation des gardiens et de chauffeurs.

  • Rôle actif dans la prise de décisions opérationnelles des équipes urgences.

Formation et briefing sécurité
  • Briefer sur les règles de sécurité et sûreté tous les visiteurs et staffs dans les heures suivantes leur arrivé sur la mission

  • S’assurer que des documents de briefing (accompagnés de carte) soient développés afin d’aider tous les staffs à mieux comprendre la situation sécuritaire.

  • Faire des formations régulières aux staffs nationaux et internationaux en gestion sécuritaire et sécurité personnel afin de favoriser une prise de conscience sur les enjeux sécurité.

Représentation et coordination
  • Coordonner sur tous sujets relatifs à la sécurité avec tous les acteurs pertinents (ONG nationales et internationales, les UNs, bailleurs, autorités gouvernementales et non gouvernementales, etc.).

  • Représenter ACF dans les réunions de sécurité (ONG et partenaires).

Le candidat : Vous disposez d'au moins 3 ans d'expérience dans un poste lié à la gestion de la sécurité et de l’accès humanitaire, notamment dans des environnements peu stables ainsi que dans l'analyse contextuelle et sécuritaire. Fort de votre expérience, vous êtes capable d'anticiper les besoins et les problématiques liées à la sécurité dans un contexte d'intervention humanitaire. Vous êtes reconnu par vous compétences relationnelles et rédactionnelles, notamment dans la formalisation de documents (analyse, briefings, notes, plan sécurité, etc.). Vous êtes également reconnu par vos capacités de négociation et d'entretien d'un réseau de partenaires (internes et externes). Rigoureux et autonome, vous savez également travailler en équipe (pluridisciplinaire et multiculturel) ainsi qu'adapter votre communication et posture en fonction des interlocuteurs. Maitrise du français et anglais (oral et écrit) ainsi que connaissances du Pack Office et des systèmes de communication (HF, VHF, etc.) sont indispensables. Conditions : Contrat : 1 mois contrat à durée déterminée d’usage de droit français Rémunération et bénéfices :
  • Salaire mensuel brut d’entrée de 2 245€ à 2 800 € brut en fonction de l’expérience.

  • Per diem et frais de vie mensuel : 669€ (cf eurocost) nets, versés sur le terrain.

  • 300€ mensuel brut d’allocation liée au contexte.

  • 16% du salaire mensuel brut de remboursement assurance retraite pour les non français.

  • Allocation enfant.

Transport et logement :
  • Prise en charge des déplacements vers et sur le lieu de travail.

  • Chambre individuelle dans logement collectif pris en charge.

Couverture médicale : 100% de couverture des frais médicaux + assurance rapatriement. Congés et RnR:
  • 25 jours de congés payés par an.20 RTT par an.215 € versés pour la période de récupération (toutes les 10 semaines).

  • Prise en charge des titres de transports vers la zone de récupération de référence (France)

Formation : accès illimité et gratuit à la plateforme d’e-learning certifiant Crossknowledge ©.
Apply Now