Solidarites International

Responsable Programme Mécanisme De Réponse Rapide

Solidarites International

Job Description

 

Date de prise de fonction souhaitée : 01/07/2020
Durée de la mission : 6 mois renouvelables
Localisation : Niono

QUE FAISONS NOUS…

Solidarités International est présente au Mali depuis 2012 suite à la crise politico-militaire, et apporte des réponses en sécurité alimentaire et nutritionnelle, EHA et abris d’urgence aux populations victime de la dégradation et la perte de leur moyens d’existences. SI a pour objectif d’apporter une réponse aux populations vulnérables via des réponses intégrées, le plus souvent en complémentarité avec des acteurs santé (ALIMA et TDH) et les partenaires du mécanisme RRM Mali. SI a 3 bases opérationnelles : à Goundam (région de Tombouctou), à Kidal, (région de Kidal) et à Niono, (région de Ségou). Pour répondre aux différents niveaux de vulnérabilités et aux différentes problématiques contextuelles, SI a développé une stratégie articulée autour de trois axes :

1-Un axe d’urgence visant à apporter une réponse d’urgence multisectorielle aux populations vulnérables suite à un choc La réponse apportée par SI dans le cadre du mécanisme RRM soutenu par ECHO est complétée par un mécanisme RRM EHA (financements UNICEF et OFDA) apportant une réponse EHA d’urgence sur l’ensemble des régions du Centre et du Nord en cas de déplacements de population, y compris à travers des installations d’eau et d’assainissement d’urgence.

2-Un axe d’assistance visant à apporter une réponse aux besoins de base des populations vulnérables en vue d’absorber le choc subi

3-Un axe de résilience visant à contribuer à l’autonomisation des populations vulnérables des cercles de Goundam, Diré, Niono, par le renforcement de leurs capacités d’adaptation aux chocs et à la transformation de leurs conditions de vie.

Après avoir mené une «Réponse intégrée multisectorielle pour soutenir les populations déplacées, retournées et locales affectées par les conflits et les aléas climatiques, des cercles de Goundam, Diré (Tombouctou), Niono (Ségou), Kidal et Tessalit (Kidal)», soutenue par ECHO en 2018-2019, SI a pour objectif de prolonger son aide apportée à Goundam, Diré, Niono, Tominian, Kidal et Tessalit où se trouvent toujours des PDI et où les poches de sécheresse aggravent la vulnérabilité des populations dans une zone instable.

La mission a en 2020 un budget annuel de 8 M d’Euros et est composée à l’heure actuelle de 18 employés expatriés et 135 employés nationaux.

DESCRIPTIF DU POSTE

Le/La Responsable Programme RRM est en charge de la bonne exécution du programme en s’attachant à l’atteinte des objectifs et résultats définis dans les propositions d’opération. En lien étroit avec le Coordinateur EHA/RRM de la mission, il définit les stratégies d’intervention pour alerter, évaluer et répondre aux urgences. Il est chargé de la supervision des équipes opérationnelles affectées à son programme. Il est le garant de la réactivité du mécanisme et le respect des délais, de la bonne exécution, de la performance et de la qualité des projets(s) RRM mis en œuvre, et le cas échéant, propose des ajustements ou des développements pour en garantir la pertinence**.** Il/Elle est responsable de la Coordination avec l’ensemble des départements supports au niveau des bases, appuyé/e par le coordinateur EHA/RRM et garant(e), de la coordination avec l’ensemble des acteurs impliqués et présents sur les zones d’intervention.

De manière spécifique, il/elle est responsable de :

  • La préparation et la réalisation des veilles humanitaires, des évaluations multisectorielles d’urgence (EMR), des assistances et autres diagnostics liés aux chocs des mouvements des populations liées aux conflits ou aux catastrophes naturelles; il/elle est garant(e) de la qualité des données récoltées, de leur analyse et de la validation des rapports lors des d’évaluations multisectorielles et des recommandations ;

  • L’identification de potentielles nouvelles zones de crises. Il / elle participe à la remontée d’informations relatives aux gaps humanitaires

  • L’identification et le renforcement du réseau des contacts locaux.

  • La prise de décision suite aux alertes avec la coordination humanitaire et le GIAC,

  • Du dimensionnement technique, financier, humain et Logistique des activités.

  • Du suivi de la mise en place, de la formation des points focaux et des comités de veille et de crise et de la qualité du mécanisme de remontée d’informations, en lien avec le RA,

  • De l’application et respect des délais du cycle des urgences / RRM.

  • La bonne analyse des risques de Do No Harm et de protection avant toutes les assistances RRM,

  • D’assurer que les outils standards de suivi des alertes et de collecte des données sont bien remplis par les équipes RRM sur le terrain.

  • La formation et l’appui au RA et à l’équipe RRM dans la mise en œuvre des activités RRM dans les zones d’intervention et de veille.

  • La rédaction et transmission des rapports

  • D’assurer une coordination fluide et efficiente avec les départements Admin/ Finances, Logistiques et MEAL dans la planification et le suivi des activités

  • D’assurer une action coordonnée et transparente avec l’ensemble des acteurs humanitaires sur zones en particulier.

Enjeux et défis spécifiques du Poste :

Le/La RP RRM doit veiller au suivi de l’évolution de contexte changeant, notamment des déplacements.

Le/La RP RRM doit veiller à renforcer et développer une étroite collaboration avec les autres acteurs notamment RRM et étatiques pour une bonne analyse de la situation humanitaire dans les zones de départs et d’arrivées des déplacés. Le/la candidat(e) devra posséder une très forte sensibilité aux aspects sécuritaires liés à la gestion des ressources humaines.Il doit veiller au respect des principes humanitaires et notamment de neutralité dans un contexte d’ influence et de pressions pouvant être exercées par les autorités locales dans l’identification des alertes, l’identification et le comptage des bénéficiaires ciblés par le mécanisme.

Le RP RRM est garant de la bonne communication sur le mécanisme et de son appropriation par les autorités et populations locales. La triangulation et validation des alertes et informations doit se faire en partenariat avec les différents partenaires RRM et autres partenaires sur zone.

Le/la candidat(e) devra être capable de gérer conjointement et d’articuler deux projets, potentiellement dans des zones et avec des enjeux variés. Le/la candidat(e) sera amené à se déplacer très régulièrement sur le terrain, notamment lors des évaluations et interventions.

Priorités pour les 2-3 premiers mois

Maitrise du terrain et connaissance des membres de l’équipe : Le RRM est un programme d’urgence où les contraintes de terrain sont multiples et variées selon les zones d’intervention et le type d’activité. Il est primordial pour le/la RP de se rendre sur le terrain avec les équipes pour participer aux différents stades des activités : MSA, ciblage, interventions, PDM. Cette connaissance pratique est essentielle pour coordonner efficacement les activités, connaitre les cultures locales et le comportement et besoins d’accompagnement des équipes, réaliser les interventions de qualité et dans les délais.

Formation/renforcement de capacités des équipes

Gestion des projets en cours

  • Veille Humanitaire et évaluations multisectorielles :

  • Assistances Multisectorielles :

  • Lancement de la réponse urgence Covid-19 EHA à Bamako

VOTRE PROFIL

Formation

Diplôme universitaire de niveau minimum BAC + 5 dans l’un des domaines suivants : développement rural/ sciences sociales/anthropologie/ agroéconomie/ingénierie de projet,

Expériences professionnelles

Expérience minimum de 2 ans à un niveau de gestion de programme, idéalement sur un programme RRM (ou équivalent) incluant la mise en place de projets humanitaires dans le domaine EHA et/ou NFI et/ou des programmes de transferts monétaires

Expérience préalable en management d’équipes

Expérience préalable en mise en œuvre de projet en consortium appréciée

Expérience préalable du travail de coordination interne et externe, avec les parties prenantes sur zones et les acteurs partenaires de consortium.

Expérience de travail en contexte sécuritaire difficile et/ou en remote.

Compétences et connaissances techniques :

Très bonnes capacités rédactionnelles

Esprit d’analyse et de synthèse

Bonne maîtrise des programmes informatique Word, Excel, Power Point, Outlook

Capacité démontrée à représenter l’organisation et à défendre les intérêts de SI

Qualités :

Qualités managériales

Goût pour le travail en équipe et attrait pour le renforcement des capacités des personnes

Sens de l’organisation et de la priorisation, et capacité à gérer plusieurs choses en même temps

Capacité à dimensionner, planifier les activités et besoins logistiques, humains et financiers qui en découlent dans un contexte d’urgence

Grosse capacité de travail et résistance au stress ;

Disponibilité, flexibilité et polyvalence, autonomie ;

Diplomatie

Connaissances des thématiques et des outils spécifiques SI fortement appréciées ;

Connaissance du contexte malien apprécié.

Habitué(e) à travailler dans un environnement instable sur le plan politique et sécuritaire et au respect des règles sécuritaires et comportementales contraignantes

Langues

Français courant

Connaissances et/ou intérêt pour les langues locales sont appréciés

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 1 960 euros brut par mois, selon expérience et Per Diem mensuel de 525 euros.
SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

Guest/Bureau de NIONO :

Actuellement la maison et le bureau sont des locaux séparés. Le bureau est spacieux au rez-de-chaussée. Tous les bureaux se servent de deux toilettes extérieures. Il y a également des espaces extérieurs (terrace)

Internet :

La base est dotée d’un modem du réseau ORANGE pour pourvoir la maison et le bureau en connexion internet.

Nourriture/produits de base / Restaurants à Niono / Vie sociale :

Les mets locaux sont : le Poisson, Riz et la Viande. Les Légumes en provenance de Bamako sont parfois disponibles, les fruits disponibles incluent : mangue, avocat, banane, etc. Des restaurants avec des menus limités, des bars et deux hôtels moyens existent aussi.

L’électricité de la ville et l’eau sont fournis 24h/24h, mais des coupures d’électricité occasionnelles peuvent survenir.

Climat :

La saison sèche s’étend de Janvier à Avril et les températures peuvent atteindre les 35°.

La période de pluie, est une saison fraiche et s’étend de juin à septembre.

Apply Now