UN Women

Experte Nationale Pour La Production D'infographies Sur Les Données De La Seconde Vague De Résultats De L'enquête Du Hcp Sur L'impact De La Crise Covid19 Sur Les Ménages Marocains. - Rabat

UN Women

Job Description

  La crise actuelle pourrait avoir un impact différencié sur les femmes notamment (i) sur leur accès aux ressources et aux opportunités économiques, (ii) l’augmentation des risques de prévalence de la violence à leur encontre et (iii) la réduction de leur accès réduit aux soins de santé maternelle et reproductive D’une part, le ralentissement économique observé lors de la crise COVID-19 est brutal. Les femmes, qui sont largement exclues de la population active et qui assument les tâches domestiques, les soins ou le suivi de la scolarité des enfants à la maison, risquent d'être touchées de manière disproportionnée par les pertes d'emploi. Cela entraînera un déclin important et durable de la présence des femmes dans l'économie mondiale rémunérée. Ces effets seront d'autant plus dramatiques que les femmes ont eu moins accès à l'emploi ces dernières années. Des interférences telles que les restrictions de mobilité peuvent empêcher les femmes de gagner un revenu et de satisfaire leurs besoins fondamentaux, comme cela a été observé lors de la crise Ebola. Par exemple, les travailleurs domestiques, dont beaucoup sont encore en situation irrégulière malgré les dispositions de la loi 19.12 sur le travail domestique, ou les employés de petites entreprises voient non seulement leur source de revenus se tarir soudainement, mais ne peuvent pas bénéficier de la protection sociale. En outre, le poids accru des responsabilités domestiques et familiales en période de pandémie et de quarantaine (notamment avec la fermeture des écoles et la présence d'enfants à la maison pour être soignés et éduqués) a des répercussions négatives sur le maintien de l'emploi des femmes. D’autre part, dans les ménages souffrant de violence domestique, lorsque des mesures d'isolement ou de quarantaine sont imposées, le risque d'abus tend à augmenter, ainsi que le risque d'exploitation sexuelle. COVID-19 est susceptible de provoquer des tendances similaires à celles observées lors des pandémies d'Ebola et de Zika. Les premières données en provenance de Chine suggèrent que la pandémie COVID-19 a eu un impact significatif sur l'augmentation des taux de violence domestique, en triplant le nombre de cas signalés à la police locale entre février 2019 et 20202. Au Maroc, les premiers résultats partagés par le Haut-Commissariat aux droits de l'homme sur l'enquête nationale menée en 2019 ont révélé que, selon la zone de résidence, le milieu familial (englobant le cadre conjugal et familial, y compris la belle-famille) reste le plus touché par la violence. Enfin, au moment où le Maroc fait face à une crise d'urgence sanitaire à l'échelle nationale, il est crucial de s'attaquer aux services de santé essentiels. En effet, bien que les services de santé essentiels de base soient maintenus, la gestion de la crise met au défi les différents prestataires de services de garantir une assistance continue et appropriée aux femmes et aux filles qui subissent des violences pendant la crise. COVID-19 est une occasion sans précédent de prendre des mesures radicales et positives pour s'attaquer aux inégalités profondément enracinées dans de multiples domaines de la vie des femmes, non seulement au moment de la crise, mais aussi dans la période d'après-crise. Dans ce contexte, le Haut-commissariat au Plan (HCP) a lancé la réalisation d'une enquête nationale sur l'impact de la pandémie du Coronavirus sur la situation économique, sociale et psychologique des ménages. Cette enquête est menée compte tenu du contexte difficile que traverse le pays et en réponse au besoin en indicateurs statistiques précis, qui reflètent la réalité du terrain, afin de suivre la situation des ménages en période de confinement. Pour améliorer sa base d'informations statistiques sensibles au genre, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a entrepris depuis 2001 plusieurs actions visant à intégrer l’approche genre dans son système statistique. Dans la continuité de ses efforts visant à développer la production, l'analyse et la diffusion des statistiques sensibles au genre, et de rendre disponible les indicateurs sensibles au genre ceux prévus dans le cadre des ODD, en particulier l'objectif 5 dédié à l’égalité entre les sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles et la transversalité du genre en relation avec l’ensemble des autres indicateurs, le HCP s'est engagé, en partenariat avec l’Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU-FEMMES), dans le programme de coopération intitulé « les Femmes Comptent». Dans ce contexte, et pour accompagner l’enquête du HCP qui a déjà été lancée et dont les résultats de la première vague de questions ont d’ores et déjà été publiés sous forme de note de synthèse et d’infographies, ONU Femmes, en partenariat avec le HCP, souhaite recruter unE expertE infographiste dans le but de réaliser des infographies d’une note de synthèse illustrant les chiffres clés et les principaux indicateurs issus de la seconde vague de l’enquête.
Duties and Responsibilities
Objectif global Réalisation d’infographies sous forme d’illustrations, pictogrammes, graphiques illustrant les chiffres clés et les principaux indicateurs issus de la seconde vague de questions de l’enquête, en cohérence et alignement avec les infographies produites dans le cadre de la publication des résultats de la première vague de l’enquête qualitative sur l’impact du coronavirus sur la situation sociale et économique des ménages réalisée par le HCP. Objectifs spécifiques Des infographies statiques qui vont accompagner et illustrer la publication de la note de synthèse des résultats de la seconde vague de l’enquête, sous forme d’illustrations, pictogrammes, graphiques sont produites Résultats attendus Le/la consultant·e est appelé·e à réaliser les activités suivantes :
  • Echanger et consulter (en présentiel ou à distance) les équipes chargées de l’enquête du Haut-Commissariat au Plan et d’ONU Femmes pour échanger sur les objectifs et attentes des différents livrables. Le Haut-commissariat au Plan mettra à disposition de l’expertise recrutée toutes les données et supports nécessaires pour le bon déroulement de cette consultation.

  • Réaliser les infographies des résultats de la seconde vague de l’enquête (note de résultats et dépliant) en se basant sur les données et le texte (arabe et français) fournis par l’équipe. Ces infographies doivent être adaptées au contexte marocain, permettant une compréhension visuelle facile du grand public.

Livrables Les livrables seront soumis en langue arabe et française. Infographies et note de résultats Livrable 1 : Propositions de charte graphique pour les infographies (2 maquettes et planches de recherches) Durée de travail : 1 jours Livrable 2 : Infographies (conceptions et fichiers sources) en français et en arabe (3 par modules, 20 en arabe et 20 en français 40 au total) Durée de travail : 4 jours Livrable 3 : Note de résultats (conceptions et fichiers sources) 1 en langue arabe et 1 en langue française Durée de travail : 1 jour Paiement Le paiement se fera après validation des trois livrables par le comité de suivi composé de ONU Femmes et du HCP, et certification d’une performance satisfaisante « certification of satisfactory performance » par la chargée de programme. Critères d’évaluation
  1. Critères d’évaluation

L’évaluation des offres se déroulera en deux temps : 1) Evaluation technique (70%) – Maximum : 700 points : Une note technique sur 700 sera attribuée à chaque soumissionnaire en fonction du barème suivant : Expérience professionnelle 700 Expertise genre et socio-économie Expérience d’au moins 6 ans dans le domaine du design graphique, de la production d’infographie et de communication visuelle 300 Une expérience dans la réalisation de projets similaires 300 Expérience de travail avec les organisations internationales et/ou institutions nationales ; 80 Connaissance des enjeux en matière de droits humains des femmes au Maroc serait un atout 20 Nombre de points minimum pour la qualification de l’offre technique est 490 2) Évaluation de la proposition financière : La proposition financière la moins-disante obtient la note maximale des points attribués à l’offre financière. Toutes les autres propositions financières sont notées selon la formule suivante : P = y (µ/z) Où : P = points attribués à l’offre financière faisant objet d’évaluation Y = nombre maximum de points attribués à l’offre financière µ = prix de la proposition la moins disante Z = prix de la proposition faisant objet d’évaluation Le contrat est attribué au soumissionnaire ayant obtenu le score global le plus élevé, suite à l’addition des deux notes : technique et financière. Dossier de soumission
  1. Formulaire UN Women Personal History (P-11) complété et signé, disponible sur le site UN Women : http://www.unwomen.org/en/about-us/employment ;

  2. Offre financière incluant tous les frais de déplacement liés à cette mission. Le travail sur les livrables peut être fait à distance.

Note : Veuillez scanner toutes les pièces demandées en un seul document étant donné que le système ne permet pas d’en télécharger plusieurs.
Competencies
Valeurs CORE
  • Respect de la diversité

  • Intégrité

  • Professionnalisme

Compétences CORE
  • Sensibilisation et sensibilité en matière de genre

  • Responsabilité

  • Résolution de problèmes créatifs

  • Communication efficace

  • Collaboration inclusive

Compétences fonctionnelles
  • Réalisation de contenu visuelle ergonomique

  • Graphisme

  • Communication visuelle

Required Skills and Experience
Formation académique
  • Licence en arts graphiques

  • Formation en design graphique, infographie et communication visuelle

Expérience professionnelle
  • Au moins 6 ans d’expérience et expertise dans le domaine du design graphique et de l’infographie ;

  • Une expérience dans la réalisation de projets similaires

  • Une bonne connaissance du contexte marocain ;

  • Expérience de travail avec les organisations internationales et/ou institutions nationales ;

  • Connaissance des enjeux en matière de droits humains des femmes au Maroc serait un atout.

Langue
  • Avoir une parfaite maîtrise orale et écrite du français et de l’arabe

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence. UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.
Apply Now