International Labour Organization (ILO)

Coordonnateur National De Projet, Economie Informelle

International Labour Organization (ILO)

Job Description

Grade: NOB No. du poste: DC/ABIDJAN/NO/2020/09 Date de publication: 17 août 2020 Date de clôture (minuit, heure d'Abidjan): 31 août 2020 Job ID: 4165 Départment: BR-Afrique Unité: BP-Abidjan Lieu d'affectation: Abidjan Type de contrat:Durée déterminée Durée du contract:12 mois Selon l’Article 4.2 (e) du Statut du personnel, le pourvoi des postes vacants dans les projets de coopération technique n’est pas régi dans le cadre de l’Annexe I du Statut du personnel et se fait par choix direct du Directeur général. Afin de pourvoir à ce poste par sélection directe le BIT invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature en ligne avant la date limite citée ci-dessus. Peuvent soumettre leur candidature:
  • Les candidats/tes internes, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l'Annexe I du statut du Personnel.

  • Les candidats/tes externes*

*Le processus de recrutement des fonctionnaires nationaux est soumis aux critères spécifiques de recrutement local et d'éligibilité. Les nominations avec des contrats de coopération technique ne confèrent pas le droit à une carrière au BIT ni à un renouvellement automatique de contrat ou une conversion pour un engagement d’une autre nature au sein de l'Organisation. Un an de contrat à durée déterminée sera accordé. Par ailleurs, les prolongations de contrats de coopération technique sont conditionnées notamment aux éléments suivants: la disponibilité des fonds, la continuité du besoin des fonctions exercées et des services et une conduite satisfaisants. *Conditions d'emploi pour les candidats externes: Conformément à la pratique en vigueur au BIT, le/la candidat/e extérieur/e sera normalement recruté/e au premier échelon de ce grade. . Introduction L'OIT est l'institution des Nations Unies qui a pour mission d'améliorer l'accès des hommes et des femmes à un travail décent et productif, dans des conditions de liberté, d'équité, de sécurité et de dignité. Son mandat consiste à promouvoir les droits au travail, encourager la création d'emplois décents, développer la protection sociale et renforcer le dialogue dans la recherche de solutions aux problèmes du monde du travail. Comme de nombreux pays du monde, la Côte d’Ivoire a été lourdement touchée par la pandémie du Covid-19. Diverses mesures sanitaires, de confinement, distanciation, de fermetures de frontières et de restriction de circulation sont mises en œuvre afin de freiner la transmission du virus. Si ces mesures sont salutaires pour la gestion de la pandémie, elles ont toutefois pour corollaire le ralentissement de l’activité économique, fortement ressenti par les populations en général et singulièrement par les acteurs de l’économie informelle, qui représentent 81,3% de l’emploi dans le pays. En effet, la vulnérabilité de ces acteurs s’est aggravée car les mesures appliquées signifient la baisse ou l’arrêt de leur activité, les mettant dans l’impossibilité d’assurer leur subsistance au quotidien, dans des contextes où il n’existe bien souvent ni retraite, ni assurance-maladie ni assurance-chômage. Il apparait donc nécessaire de mettre en place des mécanismes de formalisation qui les rendraient moins vulnérables aux effets du COVID-19 et faciliteraient leur accès aux mesures d’appui gouvernementales. Pour ce faire, le BIT a lancé plusieurs actions : (i) diagnostic approfondi et l’appui à l’élaboration de la stratégie de transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, (ii) création de l’ intersyndical de l’informel (CITEF), (iii) application des principes et droits fondamentaux au travail dans les PME, (iv) renforcement de l’offre de services de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) en matière d’entreprenariat, et (v) campagne syndicale de sensibilisation sur le Covid 19 sur les lieux de travail dans les secteurs formels et informels. section facultatif (si besoin) En complément de ces actions, le BIT a mis en place une intervention financée sur RBSA qui visant à appuyer les mandants ivoiriens dans leurs efforts de minimiser l’impact de la pandémie du COVID-19 sur les acteurs de l’économie informelle à travers leur accompagnement à la formalisation. Celle-ci poursuivra trois résultats intermédiaires : (i) l’accès des entrepreneurs et des travailleurs informels au statut de l’entreprenant, en ligne avec la R204 de l’OIT, sera amélioré grâce au développement d’outils, de procédures et de mesures incitatives à la formalisation; (ii) des services novateurs et digitaux de sensibilisation et de formation à la formalisation, sensibles au genre, seront offerts par les partenaires sociaux aux hommes et femmes acteurs de l’ économie informelle les plus impactés par la crise du COVID-19 ; (iii) les travailleurs de l’informel de 17 marchés d’Abidjan, dont 70% de femmes, seront appuyés dans leur processus de formalisation en coopératives et d’adhésion à la protection sociale. L’intervention s’inscrit dans la Stratégie Nationale de Transition de l’Economie Informelle vers l’Economie Formelle et son Plan d’action Opérationnel. Elle contribue aux cibles 1.3 et 8.3 des ODD et aux résultats 1 .4 et 2.3 du PPTD 2017-2020 . Elle est aussi alignée aux Principes des recommandations R204/R205 de l’OIT et au Programme et Budget de l’OIT pour 2020-21 dans ses produits 1.1, 1.2 et 4.3. Pour la mise en œuvre de cette initiative, le BIT recrute un / une Coordonnateur / trice national / e de projet. Il/ elle sera basé/e à Abidjan. Il travaillera sous la responsabilité du Directeur du Bureau de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à Abidjan pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Togo (BP-Abidjan). Le/La titulaire du poste sera responsable de la gestion de la mise en œuvre technique du projet conformément aux règles et règlements de l'OIT. Lignes hiérarchiques: Le/La titulaire du poste travaillera sous la responsabilité et la supervision directe du Directeur du Bureau de Pays de l’OIT à Abidjan Il / elle bénéficiera des conseils techniques des spécialistes ENTREPRISE, ACTRAV et ACTEMP du BIT et d’autres experts techniques de la sous-région et du siège. Le/La titulaire du poste sera responsable de la gestion de la mise en œuvre technique du projet conformément aux règles et règlements de l'OIT. Fonctions et responsabilités essentielles
  • Planifier, mettre en œuvre et suivre les activités du projet en relation avec les partenaires nationaux (ministères et leurs structures rattachées, partenaires sociaux, etc.) ainsi qu’avec les autres partenaires techniques et financiers du BIT

  • Identifier et préparer les sources d’information et besoins d’expertises techniques requises pour l’obtention des résultats escomptés.

  • Organiser les consultations et groupes de travail avec les acteurs concernés

  • Préparer les termes de références des consultations et assurer la disponibilité des consultants et partenaires d’exécution.

  • Participer aux réunions techniques sur l’ensemble des volets couverts par le projet

  • Organiser et participer aux différents ateliers et séminaires avec la participation des décideurs et des représentants des partenaires sociaux;

  • Suivre l’évolution des activités confiées aux consultants et partenaires d’exécution engagés pour la mise en œuvre des activités techniques du projet.

  • Assurer la gestion administrative et financière du projet en respectant les règles et procédures du BIT en relation avec les services compétents du Bureau d’Abidjan

  • Assurer le suivi de l’état d’avancement des activités et préparer des rapports périodiques à l’adresse du Directeur du Bureau d’Abidjan

  • Faciliter l’organisation des missions d’appui au projet

  • Assurer la bonne gestion des ressources et du matériel du projet sous sa responsabilité

  • Superviser le travail du personnel d’appui.

  • Exécuter toutes autres tâches à lui confiées par la hiérarchie selon les besoins.

Qualifications requises Formation Être titulaire du diplôme de fin d’études secondaires et avoir un diplôme universitaire de premier niveau en économie, sciences sociales, en travail social ou tout autre domaine pertinent ou équivalent. Expérience Un minimum de trois années d'expérience professionnelle en en matière de planification, gestion, suivi et évaluation des projets de coopération au développement. Une excellente connaissance des mandats nationaux de l’OIT en Côte d’Ivoire est indispensable. Une bonne connaissance du BIT serait un atout particulièrement utile. Langues Une excellente maîtrise du français est requise. Une bonne connaissance de l'Anglais sera un atout. Compétences
  • Capacité pour assumer un rôle moteur en matière de planification, de mise en œuvre et d'évaluation de programmes de coopération technique complexes

  • Capacité à établir des liens entre les travaux et activités exécutés dans le cadre du programme et les questions générales faisant partie des politiques nationales cohérentes qui englobent le développement des compétences, I'emploi et l’économie informelle;

  • Capacité à adapter et élaborer des matériels de formation; rédiger des rapports cohérents conformes aux normes de l'OIT, dans le respect des délais:

  • Capacité à entretenir un dialogue politique et social de haut niveau, donner des avis en matière de politique générale, développer et entretenir une collaboration efficace dans le système des Nations Unies au niveau des pays; posséder une aptitude et des prédispositions pour la diffusion des connaissances.

  • Capacité de développer un travail en constant dialogue et concertations avec les spécialistes « focaux » des différentes composantes du projet.

  • Les compétences essentielles requises pour ce poste sont notamment des compétences avérées en matière de communication - écrite et orale - et de rédaction; une bonne compréhension de I ‘approche intégrée de l'égalité entre hommes et femmes et une capacité avérée d'intégrer la parité entre les sexes dans les initiatives en matière de promotion du travail décent; de résoudre les problèmes et de proposer d'autres lignes de conduite possibles pour actualiser les propositions de projets; de planifier, d'établir des budgets et de réviser les questions de procédure selon que de besoin ; la capacité de mener des discussions et de négocier avec les gouvernements, les organisations d'employeurs et de travailleurs, les organisations non gouvernementales, les organisations du système des Nations Unies et autres partenaires au développement ainsi que des spécialistes techniques, et ce, en étroite concertation avec les spécialistes «focaux » du projet.

Lieu de Travail : le poste sera basé au BIT Abidjan NB. Les candidatures féminines sont encouragées Le BIT est un lieu non fumeur Processus de recrutement Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT à l'adresse suivante : https://jobs.ilo.org/. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne. Alerte à la fraude Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l'entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d'addresses email différentes de celles du BIT - ilo@.org - ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n'a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.
Apply Now