Solidarites International

Coordinateur.trice Terrain

Solidarites International

Job Description

Date de prise de fonction souhaitée : 01/10/2020 Durée de la mission : 1 an Localisation : Niono

QUE FAISONS NOUS…

Solidarités International est présente au Mali depuis 2012 suite à la crise politico-militaire. Depuis lors, elle apporte des réponses en sécurité alimentaire – en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) – en abris d’urgence aux populations victimes de la dégradation et la perte de leur moyens d’existences suite aux chocs successifs. En effet, le Nord du Mali fait régulièrement face à des crises diverses : pastorales et agricoles (2010, 2015, 2017-2018), climatiques (sécheresse de 2011, inondations et pluies dévastatrices de 2018), ou bien sécuritaires (2012 dans le nord avec une dégradation de la situation depuis 2018 dans la partie centre). Solidarités International a 3 bases opérationnelles au Mali (Goundam, région de Tombouctou – Kidal, région de Kidal et Niono, région de Niono). La base de Kidal sera fermée ce 30/09/2020.
  • Le programme concerné par le poste

Dans la région de Ségou, SI met en œuvre des projets humanitaires dans le cercle de Niono depuis 2018. La base de Niono appuie la mise en œuvre de programmes Eau Hygiène Assainissement (financement OFDA), Sécurité Alimentaire (financement ECHO) et du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) financé par ECHO. Dans le cadre du projet OFDA, Solidarités International travaille à l’amélioration de l’accès à l’eau potable par la réhabilitation de points d’eau, la distribution de kits d’hygiène (dont le contenu a récemment été revu pour s’adapter à la pandémie Covid-19), la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène, et la construction de latrines d’urgence dans les sites de déplacés. En intégration à ce volet EHA, Solidarités International soutient le dépistage précoce des cas de malnutrition aigüe par la promotion de l’approche PB-mère, consistant à la formation et au suivi des femmes et relais communautaires de la zone pour le dépistage de la malnutrition par mesure du périmètre brachial. En complément, Solidarités International distribue aux cas de MAS déchargés des Centres de Santé Communautaire des kits EHA, afin de contribuer à l’amélioration des pratiques de transport/stockage d’eau et pratiques d’hygiène au niveau des ménages ayant recensés des cas de MAS. Dans le cadre du projet en sécurité alimentaire, SI distribue une assistance alimentaire en cash aux ménages les plus vulnérables pendant la période de soudure. SI met enfin en œuvre le mécanisme RRM sur la zone de Niono, apportant une assistance d’urgence en argent et kits NFIs aux populations déplacées. Pour l’année 2021, SI ambitionne de maintenir une programmation similaire, avec expansion des zones géographiques couvertes. Taille de la mission :
  • Nombre d’expatriés : 17 (Niono : 4)

  • Nombre d’employés nationaux : 136 (Niono : 42)

DESCRIPTIF DU POSTE

Le Coordinateur Terrain a un rôle de Directeur Pays par délégation sur la région de Ségou, où intervient Solidarités International Il propose en fonction du contexte géopolitique et humanitaire la stratégie régionale et s’assure de sa mise en œuvre une fois validée Il contrôle et garantit que les projets se déroulent en adéquation avec la charte de Solidarités International et dans le respect des procédures internes et contractuelles Il mobilise les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne conduite des programmes et en supervise la gestion Il coordonne les équipes en place et est le garant de leur sécurité sur sa zone d’affectation Il est l’interlocuteur direct et privilégié du Directeur Pays.
  • Enjeux et défis spécifiques

S’assurer de la bonne mise en œuvre de l’ensemble des projets, de la bonne cohérence et de l’articulation entre les projets court et long-terme, et de la disposition des ressources nécessaires Apporter un appui fort aux départements support (Logistique et administratif) et aux programmes Etre garant de la gestion de la sécurité, dans un contexte sécuritaire volatile, assurer le suivi de ce contexte et adapter les modes opératoires en fonction de l’évolution constatée
  • Priorités pour les 2-3 premiers mois

Finalisation du projet OFDA si NCE accordée, du projet ECHO RRM, et lancement du nouveau projet OFDA sur la zone Contribuer à la recherche active d’opportunités de financement pour la zone d’intervention avec mission exploratoire dans le cercle de Macina Renforcer l’accès humanitaire surtout dans la zone Nord du Cercle particulièrement dans la partie orientale du Fala dans les communes de Diabaly et Dogofry Assurer un suivi budgétaire précis et veiller au dimensionnement raisonnable des besoins sur la base Maintenir les bonnes relations avec les autorités locales, administratives, traditionnelles et contribuer à l’expansion/renforcement de notre réseau externe Renforcer le réseau d’information et Veille constante sur le contexte sécuritaire de la zone d’intervention qui est assez volatile.

VOTRE PROFIL

Diplôme/Niveau d’études : Diplôme universitaire de niveau minimum BAC + 4 (profil généraliste, master ou études humanitaires, profil technique avec expérience à des postes généralistes) Expérience significative en gestion et Coordination de projets humanitaires Expérience en gestion d’équipes nationales et expatriées Expérience minimum de 3 ans en ONG sur des fonctions d’encadrement Au moins une expérience en contexte d’urgence. Au moins une expérience de mission avec contexte sécuritaire difficile Compétences et connaissances techniques: Capacité rédactionnelles (français indispensable, anglais souhaité) Bonne connaissance et expérience en gestion de projets pour les principaux bailleurs institutionnels : ECHO / UNICEF / CHF / OFDA / GAC (règles et procédures bailleurs) Bonne maîtrise des programmes informatique Word, Excel, Power Point, Outlook etc Bonne connaissance des enjeux de coordination entre ONG et les agences des Nations Unies Bonne maitrise des outils de gestion de la sécurité Capacité démontrée à représenter l’organisation et à défendre les intérêts de SI Diplomatie (notamment pour la négociation de l’accès humanitaire) Qualités managériales, et en particulier compétences en gestion d’équipes et coaching Goût pour le travail en équipe et attrait pour le renforcement des capacités des personnes Compétences en matière d’organisation et de priorisation Grosse capacité de travail et résistance au stress ; Disponibilité, flexibilité, autonomie ; Fortes capacités d’adaptation ; Connaissances des thématiques et des outils spécifiques SI fortement appréciées ; Connaissance du contexte centrafricain apprécié. Habitué(e) à travailler dans un environnement instable sur le plan politique et sécuritaire

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 2 860 euros brut par mois (2400€ + 10% de congés payés) et Per Diem mensuel de 525 euros. SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission. Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre. En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire. CONDITIONS DE VIE : La ville de Niono, chef-lieu du cercle du même nom est situé à environ 100 kilomètre au Nord Est de Ségou ; Les expatriés sont logés ensemble dans un bâtiment servant de logement, et alimenté par le courant électrique 24H/24 et 7 jours/7 grâce à la combinaison de l’électricité de la ville (EDM) et un générateur (SI) de 22 KVA. Toutes les chambres sont équipées de climatiseurs fonctionnels. Il existe une connexion internet via le VSAT relativement bonne. Internet est aussi disponible via la 3G du réseau téléphonique Orange et Malitel. Il existe 06 chambres à la guest-House et elles sont toutes équipées de moustiquaires, de ventilateurs, de climatisation et deux d’entre elle, disposent de leur propre salle de bain. Le coût de la vie est raisonnable à Niono. tous les produits de premières nécessité sont disponible sur le marché local grâce à un marché dynamique et la proximité avec Bamako. L’on peut avoir le necessaire dans les alimentations de la ville à tout moment. Il existe également la possibilité d’acheminer des produits frais via les cars de transport faisant la liaison Bamako – Niono chaque jour. Mais cela n’est pas nécessaire d’autant que le marché local est founi tant en fruit, en poisson qu’en viande. Il existe dans la ville de Niono des restaurants qui proposent des mets locaux. Il il existe aussi à Niono des petits maquis (Bar – Buvette).
Apply Now