Solidarites International

Coordinateur.trice Ressources Humaines

Solidarites International

Job Description

 

Date de prise de fonction souhaitée : 01/09/2020
Durée de la mission : 1 an
Localisation : Bamako

QUE FAISONS NOUS…

Solidarités International est présente au Mali depuis 2012 suite à la crise politico-militaire. Depuis lors, elle apporte des réponses en sécurité alimentaire – en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) – en abris d’urgence aux populations victimes de la dégradation et la perte de leur moyens d’existences suite aux chocs successifs. En effet, le Nord du Mali fait régulièrement face à des crises diverses : pastorales et agricoles (2010, 2015, 2017-2018), climatiques (sécheresse de 2011, inondations et pluies dévastatrices de 2018), ou bien sécuritaires (2012 dans le nord avec une dégradation de la situation depuis 2015).

Solidarités International a 3 bases opérationnelles au Mali (Goundam, région de Tombouctou – Kidal, région de Kidal et Niono, région de Niono)

Depuis 2015, la mission ne cesse de grandir sous beaucoup d’aspects. En terme de volume financiers et RH mais aussi dans la maitrise des compétences, outils, ainsi qu’en terme d’apprentissage et de développement. Depuis 2019, cette dynamique se confirme et se renforce. Ce qui inclut un plus grand volume de finance, RH, d’activités, bailleurs et tout en renforçant l’accompagnement / la formation des équipes à la qualité attendue.

Quelques chiffres clés à Avril 2020 :

  • Budget annuel estimé à environ 8 000 000 €

  • Moyenne annuelle 2020 de staff Nat = 135

  • Moyenne annuelle 2020 de staff Expat = 18

  • L’ancienneté moyenne des employés nationaux sur la mission est de 3 ans

La base de Kidal compte 20 salariés dont 1 internationaux, la base de Goundam compte 50 salariés dont 4 internationaux, la base de Niono compte 30 salariés dont 4 internationaux. A Bamako, la coordination est constituée d’une Directrice pays, un Coordinateur Logistique, une Coordinatrice Administrative et Financière, d’un Coordinateur SAME, d’un Coordinateur WASH, d’une Grants Manager, d’un Coordinateur MEAL et 30 salariés nationaux.

DESCRIPTIF DU POSTE

Le/la Coordo RH coordonne l’application de la politique Ressources Humaines de Solidarités International et aura comme objectif principal la gestion globale RH de la mission au Mali. Il/elle est le référent sur la mission et le lien entre le siège et la mission pour toute question en rapport avec les Ressources Humaines. Il/elle est devra assurer l’intégration de SI dans le cadre légal RH du pays. Il/elle devra assurer la réalisation de chantiers de fonds RH

Analyse du contexte socio-économique : Identifie les partenaires administratifs en lien avec les RH**/** Suit l’évolution du coût de la vie et du marché du travail / Etudie l’organisation sociale, culturelle, ethnique, les meurs, us et coutumes du pays dans lequel Solidarités International intervient / Etudie les éléments démographiques, la composition socio professionnelle, l’IDH du pays d’intervention

Gestion des ressources humaines expatriées et nationales : Assure la compatibilité des procédures RH et du comportement de chacun avec la culture locale / Participe à l’accueil et au briefing administratif du personnel expatrié / Garantit le respect des procédures de recrutement et d’embauche: valider les besoins en recrutement sur la mission, les profils de poste et les contrats/ Assurer le suivi administratif des contentieux et représenter Solidarités International devant les autorités administratives et éventuellement judiciaires

Gestion de l’équipe ressources humaines

Reporting / Communication : Assurer le reporting administratif RH vers le siège selon la périodicité définie par le calendrier administratif / Nouer et entretenir des relations avec les autorités administratives Participer aux réunions relatives aux aspects RH, représenter Solidarités International sur demande et/ou sur délégation / Participer à la rédaction des proposals et des rapports bailleurs en ce qui concerne le dimensionnement et le coût RH des programmes

Les enjeux spécifiques :

  • Suivi de l’évolution de la mission avec des ouvertures et fermetures de bases

  • Management d’équipe

  • Augmentation de la qualité de la connaissance de SI par les équipes (identité, procédures, cadre d’intervention)

  • Développement du dialogue social / du bien-être social

Les enjeux sur les 2-3 prochains mois :

  • Le dialogue social doit être renforcé en priorité avant de lancer tout chantier afin de créer une adhésion.

  • La connaissance des textes cadres et de l’identité de SI doit être renforcée (Code éthique, Charte, Alerte professionnelle, PSEA)

  • L’accompagnement aux EAP et l’exploitation de celles-ci doit amener à des chantiers de formation

  • Gestion des compétences possibles en internes, etc.

  • Changement de grade

VOTRE PROFIL

Compétences spécifiques requises

  • Expérience d’au moins 5 ans en ONG et au moins une expérience préalable à un poste similaire indispensable

  • Expérience en management indispensable, et particulièrement capacités démontrées de management à distance.

  • Bonne maîtrise de Homère et Excel

  • Expérience et connaissance de SI et de la zone est un atout.

Compétences transversales

  • Bonne communication et capacité à comprendre les dynamiques / interactions entre personnes

  • Grandes capacités d’analyse de risque et de prise de hauteur

  • Compétences importantes de renforcement de capacités

  • Compréhension des enjeux programmatiques et opérationnels

  • Bonnes capacités de planification, organisation et de coordination

  • Capacité d’anticipation et de prise de décision

  • Résistance au stress

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 2 640 euros brut par mois, selon expérience, et Per Diem mensuel de 525 euros.
SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

Sur Bamako SI possède une Guest House mais il est possible en tant que Coordinateur de prétendre à un pack logement.

Aussi, certains coordinateurs préfèrent rester à la GH, mais d’autres s’installent de leur côté et font venir leurs familles.

A la GH, il est possible de recevoir des invités en vacances si les autres habitants sont d’accord.

Les règles de sécurité (selon le contexte) permettent de se déplacer en taxi, les lieux de sorties, les activités, les évènements culturels sont nombreux à Bamako.

En base il existe plus de restrictions / contraintes, moins de possibilités. Cependant on constate tout de même que les expats restent de manière générale assez longtemps sur la mission et même en base.

Apply Now