Job Description

  En 2019, Haïti a été classé parmi les pays les plus menacés par le changement climatique et aux aléas naturels incluant les cyclones, les inondations, les glissements de terrain, la sécheresse ainsi que les tremblements de terre et les tsunamis. Les niveaux élevés de fragilité exacerbent la menace posée par les risques naturels. Cette fragilité est exacerbée par des défis d’ordre économique, social et environnemental tout en mettant à rude épreuve les capacités nationales d'adaptation.  Dix ans après le tremblement de terre dévastateur de 2010, et suite à des investissements importants dans le relèvement et l'aide humanitaire, des travaux importants ont été réalisés sur la question de la résilience aux catastrophes et la connaissance des risques.   Toutefois, les niveaux d'exposition et de vulnérabilité aux risques de catastrophe restent critiques.  Les problèmes chroniques de développement, notamment la fragilité sous-jacente et les niveaux élevés d'exposition aux risques de catastrophe, restent encore ignorés. À cet égard, le PNUD Haïti continue d’apporter un soutien essentiel au gouvernement haïtien pour (i) renforcer son système national de gestion des risques de catastrophe ; (ii) accroître la cohérence et la complémentarité entre les acteurs de la GRD par le biais de plateformes de coordination ; (iii) renforcer la gestion des connaissances des risques et assurer une pleine intégration des risques dans les différents plans et programmes sectoriels et projets de développement des ministères concernés. Afin d’assurer une intégration de la gestion des risques de catastrophe dans la planification et le suivi du développement, il a été convenu de designer un (e) Conseiller(ère) national(e) en connaissances des risques en vue de prodiguer un appui aux projets de l’unité Résilience portant sur la GRD et d’appuyer les partenaires techniques impliqués dans ce domaine. Sous la supervision générale de la Représentante résidente Adjointe du PNUD en Haïti et sous la supervision directe de la cheffe de l’Unité Résilience, le (la) Conseiller(ère) national(e) en gestion des connaissances des risques aura pour responsabilités d’appuyer l’unité Resilience sur les aspects suivants :Soutien au gouvernement• Fournir un soutien technique aux programmes universitaires pertinents et aux institutions techniques pour garantir la gestion des connaissances des risques ; • Faciliter l'interaction entre les institutions nationales de gestion des risques de catastrophes et les acteurs internationaux ;• Contribuer à la formulation et à la mise en œuvre de projets, et apporter un soutien à l'élaboration de nouvelles initiatives entre les autorités nationales et les partenaires internationaux ;• Déterminer le besoin d'une assistance technique externe supplémentaire et élaborer les termes de référence des consultants techniques à court terme requis par le projet, guider ces consultants et traduire leurs recommandations en plans d'action pour la mise en œuvre ; • Aider les autorités nationales à participer à des ateliers ou conférences régionaux ou internationaux Soutien au programme• Faciliter les relations entre les autorités nationales chargées de la gestion des ressources numériques et les programmes et projets du PNUD• Développer des synergies entre les projets de GRD et d'autres projets ou programmes du PNUD en Haïti, en particulier ceux qui traitent des questions liées aux aléas naturels ;• Contribuer à la préparation des plans de travail annuels et suivre la mise en œuvre du programme en étroite collaboration avec l'unité Resilience, les chefs de projets et les agences gouvernementales ; • Superviser et encadrer les experts techniques engagés pour la mise en œuvre des projets GRD du PNUD et assurer une haute qualité de la mise en œuvre des projets selon les besoins ;• Fournir un soutien technique au PNUD dans le développement de programmes et de projets liés à la GRD ;• Examiner et contribuer aux rapports d'avancement périodiques et aux résultats produits par le projet • Représenter le PNUD et agir en tant que personne - ressource dans les ateliers, les conférences et les réunions avec le gouvernement d'Haïti et la communauté des donateurs en Haïti ; • Veiller à ce que la mise en œuvre soit conforme aux procédures et règlements du PNUD ; • Toute autre tâche demandée par le superviseur. IMPACTS ET RESULTATSLe poste permettra de renforcer et de maintenir le rôle et l'influence du PNUD dans le domaine de la gestion des risques de catastrophe, le développement des capacités nationales et des bureaux de pays, et l'amélioration significative des résultats du programme de gestion des risques de catastrophe en ce qui concerne l'utilisation des ressources de l'organisation dans les domaines suivants :• Conseil stratégique : Fournir des conseils et des orientations stratégiques au gouvernement d'Haïti • Partenariats stratégiques : Établir et maintenir des relations avec un large éventail de personnes pour comprendre les besoins, identifier les ressources et obtenir un soutien• Le travail d'équipe : Travailler en collaboration avec des collègues pour atteindre des objectifs organisationnels.• Planification et organisation : Développer des objectifs clairs et cohérents avec les stratégies convenues.• Jugement : Capacité à identifier les questions clés dans une situation complexe et à aller rapidement au cœur du problème. Compétences générales :• Faire preuve d’intégrité et d’équité dans l’application des valeurs et des normes éthiques des Nations Unies ;• Manifester une grande sensibilité aux questions culturelles et à la condition féminine, à l’inclusion sociale, et faire preuve d’adaptabilité ;• Traiter tous ses collaborateurs avec équité, sans favoritisme ;• Manifester un solide engagement à l’égard de l’organisation ;• Contribuer à la réalisation des missions et des objectifs stratégiques du PNUD ;• Faire preuve d’un sens aigu des relations et du partenariat et chercher à établir des relations positives avec les partenaires du PNUD.Compétences fonctionnelles :• Posséder des compétences avérées dans le domaine de la gestion des risques et des désastres ;• Posséder une connaissance du contexte institutionnel Haïtien en particulier dans le domaine de la réduction des risques et catastrophes ;• Avoir une connaissance du système des Nations Unies et du rôle des principales institutions dans le domaine de la réduction des risques et catastrophes ; Formation :• Etre titulaire d’un maitrise dans des disciplines impliquant les domaines ci-après : sciences naturelles, connaissances des risques, prévention et gestion des risques et de catastrophes.Expérience :• Minimum de 5 ans d'expérience professionnelle approfondie dans le domaine de la gestion des connaissances sur les risques naturels et de la gestion des désastres ;• Au moins 3 ans d'expérience dans la gestion/réduction des risques de catastrophes ;. Une expérience de travail avec les institutions gouvernementales est un atout majeur• Une expérience antérieure des Nations unies est un atout ; •De bonnes compétences en GIS sont essentielles.Autres :• Excellente connaissance du créole et du français écrit et parlé et une grande capacité de rédaction et de synthèse. La connaissance de l’anglais est un atout .• Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Excel, Word, Power point, Internet etc.) ; NB : Le poste est ouvert aux candidats des deux sexes. Important applicant information All posts in the SC categories are subject to local recruitment. Applicant information about UNDP rosters Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement. We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements. Workforce diversity UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence. Scam warning The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.
Apply Now