Solidarites International

Co-facilitateur.trice Groupe Sectoriel Eau, Hygiéne, Assainissement

Solidarites International

Job Description

Date de prise de fonction souhaitée : août/septembre 2020 Durée de la mission : 10 mois Localisation : Burkina Faso, Ouagadougou

QUE FAISONS NOUS …

Que faisons-nous au Burkina Faso ? SI opère depuis octobre 2018 dans les régions nord du Burkina (régions du Sahel/province du Soum et du Centre-Nord/Provinces du Bam et du Sanmatenga), depuis la recrudescence des conflits et incidents sécuritaires en 2018, plongeant les populations dans des situations de fragilité et d’insécurité permanente et les amenant à de multiples déplacements.
  • Les programme en cours sur la Mission Burkina :

Les interventions de SI au Burkina Faso ont commencé par des programmes d’urgences en EHA (Abris AME et intervention RRM) en Octobre 2018. En 2020, SI continue sur cette même lancée avec la mise en place d’intervention en Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence via des projets de distribution alimentaire sous forme de cash ou de coupons pour les IDPs et les personnes vulnérables dans les provinces du Bam, du Soum et potentiellement du Loroum. Les projets de la mission Burkina Faso s’articulent autour de plusieurs axes :
  • Un programme EHA et urgences (abris et interventions RRM) financé par UNICEF, ECHO, SIDA et OFDA ;

  • Un programme SAME financé par CDC et FFP ;

  • Programme en sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence en cours de discussion avec ECHO, FFP, PAM ;

  • Des projets long terme en cours de discussion avec la EUROPAID, USAID et AFD.

Taille de la mission La mission SI au Burkina est composée d’un bureau de Coordination basée à Ouagadougou, d’une base à Kongoussi avec une sous base à Djibo et d’une base à Ouahigouya. Avec entre autres l’ouverture de tout un volet SAME, la mission connait en 2020 une forte croissance qui sera absorbée dans ces mêmes zones et permettra un renforcement du set up actuel.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectifs Le/la Co-facilitateur/trice Groupe Sectoriel EHA (ou Cluster EHA) fournit un appui à l’UNICEF-Burkina Faso, responsable du pilotage du Groupe Sectoriel EHA, afin d’assurer la bonne coordination des réponses humanitaires, de l’évaluation des besoins et des orientations stratégiques du secteur EHA. Le/la Co-facilitateur/trice Groupe Sectoriel EHA permet l’échange permanent d’informations du terrain jusqu’au pôle de coordination nationale, dans le but de rendre la réponse d’urgence plus efficiente, de limiter les duplications en termes d’intervention et d’améliorer la redevabilité du groupe sectoriel vis-à-vis des populations et de ses partenaires. Sous la responsabilité fonctionnelle du Coordinateur du Groupe Sectoriel EHA de l’UNICEF, le/la Co-facilitateur/trice Cluster EHA canalise le flux d’information pour assurer la communication, ainsi que les éventuelles actions de plaidoyer, vers le niveau national et l’extérieur afin de représenter l’ensemble des intervenants du Groupe Sectoriel EHA. Liste des principales activités
  1. Coordination de la réponse humanitaire d’urgence en termes

  2. Programmation et révision stratégique

  3. Suivi et évaluation des performances

  4. Renforcement des capacités nationales en matière de préparation et de planification d’urgence

  5. Soutien au plaidoyer

Spécificités du poste et challenges
  • La charge de travail relative à la facilitation du Groupe Sectoriel EHA est actuellement assuré par la Coordinatrice EHA/Abris, en poste depuis Septembre 2019 : il s’agit donc d’une création d’un dédoublement de poste plus que d’une création de poste

  • Hausse importante du volume d’activité mis en œuvre par les partenaires du Groupe Sectoriel depuis un an

  • Poste hébergé par SI mais qui représente l’ensemble des acteurs du secteur EHA, et non seulement SI.

Priorités pour les 2 premiers mois
  • Passation et priorisation avec la Coordinatrice EHA/Abris ;

  • Briefing et priorisation avec le Coordinateur du Groupe Sectoriel EHA de l’UNICEF

  • Animation des réunions du groupe sectoriel

  • Collecte d’informations auprès des partenaires EHA et mise à jour de la matrice 5W

VOTRE PROFIL

  • Formation technique dans le domaine de l’Eau, l’hygiène et l’Assainissement (EHA) ou du Génie Civil

  • Au moins 5 ans d’expérience en Gestion/coordination de projet en ONG ou UN, dont au moins 2 ans à un poste de coordination (technique ou opérationnelle). Idéalement 1 an à un poste équivalent de facilitation (Cluster, Groupe sectoriel) au niveau ONGs ou UN

  • Expérience dans la gestion de projets en EHA

  • Expérience dans la gestion de projets en Abris serait un atout

  • Expérience institutionnelle (ou en line fort avec une institution) dans un contexte sahélien serait un atout

  • Solide expérience prouvée et reconnue en termes de coordination et de représentation à haut niveau étatique (qualités recherchée : diplomatie, propension à organiser et formaliser, appétence pour le contact avec un nombre important d’interlocuteurs sur une large échelle sociale, culturelle et éducationnelle)

  • Solides compétences en matière de gestion et de formation/renforcement des capacités et, en particulier, aptitude à fournir un appui technique à distance

  • Capacité d’écoute et de synthétisation

  • De fortes capacités d’initiative, de flexibilité et d’adaptation face à un environnement et un contexte volatil

  • Souci du détail et capacité de suivre les procédures, de respecter les échéances et de travailler de façon autonome et en collaboration avec les membres de l’équipe

  • Faire preuve d’initiative et avoir de solides compétences en matière d’organisation et de communication

  • Expérience antérieure en situation de crise complexe

  • Français courant (écrit, parlé et lu)

  • L’Anglais (écrit, parlé et lu serait un atout)

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 2400 euros brut par mois, selon expérience, plus 10% de prime de congés payés versés mensuellement et Per Diem mensuel de 550 euros. SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission. Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre. Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire. Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org)! Conditions de vie Les conditions de vie à Ouagadougou sont bonnes : accès à des restaurants de bonne qualité, hôtels avec piscine (la maison de SI a aussi une piscine !), salles de sport… Une grande variété de produits occidentaux sont importés et disponible dans les supermarchés.
Apply Now