Solidarites International

Adjoint.e Coordinateur.trice Terrain Programme

Solidarites International

Job Description

Date de prise de fonction souhaitée : 01/01/2020 Durée de la mission : 6 mois Localisation : Goré

QUE FAISONS NOUS …

Au Tchad, Solidarités International développe depuis 2008 des projets dans les secteurs de la Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence (SAME) et de l’Eau, Hygiène et Assainissement (EHA). Depuis 2018, SI intervient dans les régions du Logone-Oriental et du Batha dans les secteurs de la SAME, EHA, Abris, NFI et résilience communautaire. Région du Batha (zone agropastorale rurale de la bande sahélienne, structurellement affectée par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle). Réponse de SI en cours dans le cadre d’un projet ECHO et de deux projets PAM : réponse d’urgence soudure et amélioration de la résilience des populations Région du Logone-Oriental : Crise de réfugiés et retournés de RCA augmentant également la pression sur les populations hôtes. Les besoins (y compris d’ailleurs ceux des populations locales très pauvres) présentent de nombreux points communs avec ceux des populations que SI soutient dans le Batha. Projet DIZA en cours de mise en œuvre : Cash ; CfW ; renforcement des moyens d’existence. Réponse d’urgence EHA finalisée. Développement d’un projet WASH in Health avec Mentor Initiative Bassin du Lac Tchad : Veille contextuelle afin de pouvoir identifier des possibilités de positionnement sur cette crise (2020+) Organisation de la mission
  • Mission en phase de développement

  • Budget 2019 : environ 2.5 M €

  • 8 internationaux et 80 nationaux (Effectif doublé entre 2018 et 2019)

  • 1 bureau de Coordination (N’Djaména) en cours de structuration, 2 bases opérationnelles : Ati, région du Batha, ouverte depuis 2012 ; et Goré, région du Logone-Oriental, ouverte en décembre 2018.

La base de Goré appui la crise des réfugiés et retournés de RCA qui augmente la pression sur les populations hôtes. SI mène un projet nexus humanitaire-développement appelé DIZA en consortium (Caritas Suisse est Chef de file) : total 10 M € sur 4 ans (DUE + AFD), budget SI 3M €. Propositions de projets en cours pour le PAM (assistance aux retournés) et ECHO projet Wash dans les villages DIZA.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général du poste : Définition, planification et mise en œuvre des activités, supervision et renforcement des équipes opérationnelles sur toute la zone d’intervention, coordination humanitaire sur site, appui stratégique au CT dans la définition de l’approche programmatique, suivi des indicateurs, capitalisation et reporting des projets, appui au partenaire local de mise en œuvre, appui à la veille contextuelle et participation aux sous-clusters techniques et mécanismes de coordination sur zone Enjeux et défis spécifiques o Programme DIZA en cours de mise en œuvre, approche « nexus » ambitieuse et pilote. RP national n’a pas pu bénéficier d’un accompagnement complet du précédent RP (démission brutale), ce qui nécessite un rattrapage (pas de retard de mise en œuvre à ce stade) o Démarrage à la même période du CT –Log de la zone et d’une revue du setup o Lancement d’un projet d’assistance alimentaire en parallèle de DIZA o Supervision, en tant que lead technique sur un OS du consortium, d’un partenaire local mettant en œuvre des activités o Perspective de développement dans la zone nécessitant une veille active, une augmentation de la visibilité de SI dans les différents sous-clusters et la participation à la préparation de concept notes multisectorielles rapides Priorités pour les 2-3 premiers mois o Planification des activités DIZA pour 2020 o Lancement des activités d’assistance alimentaire o Plan d’accompagnement du RP DIZA o Suivi des activités du partenaire local et coordination avec le chef de file

VOTRE PROFIL

  • Très bonne connaissance du domaine humanitaire et expérience de l’Afrique Centrale

  • Solides connaissances techniques sur les activités Sécurité Alimentaire et Moyens d’existence : en particulier approches filets sociaux, conduite de travaux HIMO de plusieurs types (réhabilitation d’infrastructures, écoles, centres de santé, pistes, marchés, points d’eau ; aménagement de terres), mise en place et appui de fonds communautaires (AVEC, comités de gestion de points d’eau), amélioration de l’accès aux services de base

  • Connaissances sur le contexte humanitaire et les problématiques concernant les populations déplacées/retournées/réfugiées

  • Expérience des clusters

  • Bonnes compétences rédactionnelles

  • Capacités d’analyse contextuelle et de synthèse

  • Expérience en définition de stratégie et programmation

  • Expérience avec les logiques de développement et les approches BRAC et M4P un plus

  • Bon sens de l’organisation, rigueur et méthodologie, polyvalence, autonomie

  • Aisance avec le Pack Office Microsoft (principalement Word et Excel, y compris les formules et TCD) et outils de gestion de base de données ou M&E (Access, Sphinx, Kobo, utilisation de tablettes)

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 1 980 euros brut par mois, selon expérience, ( 1 800 euros de salaire de base + 10% de prime de congés payés ) Per Diem mensuel de 600 euros. SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission. Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre. En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire. CONDITIONS DE VIE : Conditions confortables à N’Djaména : Eau chaude et électricité quasiment en permanence, appartement moderne, salle de sport, piscine, petit restaurant au sein de la résidence, internet. A Goré les conditions sont convenables : isolement relatif (petite ville) mais présence de nombreuses ONG. Très bon cuisinier, raccordement électrique du HCR pour électricité toute la nuit, forte chaleur saisonnière), TV et abonnement CanalSat.
Apply Now